La Mauritanie arrête un terroriste fugitif

Salek Ould Cheikh, un djihadiste mauritanien, condamné à mort en 2011 et évadé de Nouakchott depuis le 31 décembre 2015 dernier, a été arrêté dans la soirée du mardi 19 janvier 2016  en provenance de la Guinée-Bissau, selon la BBC.

La suite après cette publicité

Les services de sécurité mauritaniennes avaient divulgué des photos de Salek Ould Cheikh et ouvert un numéro vert à la disposition d’éventuels  témoins  pouvant aider à interpeller de nouveau le terroriste.

 »Ould Cheikh avait abandonné sa cellule fermée de l’intérieur où a été retrouvé un drapeau d’AQMI avec un papier sur lequel était inscrit le nom de Khaled Abou El Abbass (Bellawar) et le numéro de téléphone d’un de ses contacts au Mali », a indiqué notre source.

Salek Ould Cheikh avait été recruté par Al-Qaïda au Maghreb Islamique (AQMI) avant d’être arrêté en 2011 alors qu’il planifiait des attaques terroristes.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU/Burkina24

publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page