Libération du Dr Elliot : « Nous avons bon espoir qu’il sera libéré dans les prochains jours » (Roch)

Jocelyne Elliot, enlevée en compagnie de son mari en mi-janvier à Djibo a foulé le sol burkinabè, ce lundi 8 février 2016. Elle a été accueillie à l’aéroport international de Ouagadougou par le ministre des affaires étrangères, Alpha Barry. Dame Elliot a également rencontré le Président du Faso, Roch Kaboré, au Palais présidentiel de Kossyam.

La suite après cette publicité

Jocelyne Elliot a été reçue ce lundi 8 février à Kossyam par le président Kaboré. En compagnie de son mari, le Dr Arthur Elliot (toujours pris en otage par AQMI), elle avait été enlevée le 15 janvier dernier à Djibo, dans la même période des attaques terroristes à Splendid Hôtel et au restaurant Cappuccino à Ouagadougou.

Après sa rencontre avec Roch Kaboré, Jocelyne Elliot a remercié le Niger et le Burkina pour les efforts qui ont conduit à sa libération. « Je suis très heureuse de me retrouver au milieu de mes amis ici », dit-elle, avant d’ajouter « je voudrais remercier aussi la population du Burkina pour le soutien« .

Lire aussi : Ils étaient des centaines à abandonner les classes pour manifester le lundi 18 janvier à Djibo.

Elle a par ailleurs émis le voeu de retrouver son mari pour poursuivre leur activité médicale dans la ville de Djibo: « Je voudrais être avec mon mari de nouveau pour continuer ce que nous faisons à Djibo. Je remercie tout le monde« .

Le president Roch Kaboré, a pour sa part rassuré que le travail doit se poursuivre parce que le docteur Elliot n’a « pas encore été libéré« . « Mais nous avons bon espoir qu’il sera libéré dans les prochains jours« , a-t-il signifié.

Il faut rappeler que bien avant cette rencontre, c’est à 7 h 20 minutes que l’avion estampillé du drapeau du Niger a atterri à l’aéroport international de Ouagadougou avec à son bord, Mme Elliot et une délégation conduite par la ministre des affaires étrangères du Niger, Aïchatou Kané Boulama.

Yannick Sawadogo

Burkina 24


Capture 2Capture 3

Capture


 

publicite


publicite

Ignace Ismaël NABOLE

Journaliste reporter d'images (JRI).

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page