Evènement de Nagaré :  « Chacun doit travailler à ce que les enfants aient une bonne éducation » (Roch Kaboré)

Dans le cadre de l’émission « dialogue citoyen », le mardi 26 avril 2016, le Président du Faso, a réagi suite aux évènements de Nagaré où des élèves ont agressé des enseignants du CEG et de l’école primaire de Nagaré à Logobou dans la province de la Tapoa.

La suite après cette publicité

Roch kaboré, tout en indiquant que le ministre de l’éducation nationale Jean-Martin Coulibaly a déjà dégagé la position du gouvernement, informe que « des sanctions énergiques doivent être prises ». « C’est inacceptable », a-t-il poursuivi.

Des actes d’incivisme, le Président du Faso rappelle que « ce n’est pas l’Etat seul qui doit résoudre » le problème. Le cercle familial doit y participer : « ce sont les valeurs qu’on donne d’abord dans la famille ».  Insistant sur la question de l’éducation, Roch Kaboré en appelle à la responsabilité des parents : « l’éducation ce n’est pas d’aller à l’école. C’est un travail de famille ».

Revenant sur l’offense faite au drapeau national à Logobou, Roch kaboré s’est indigné : « il n’est pas acceptable qu’un enfant déchire le drapeau et le brûle ». Des sanctions concrètes, le Président du Faso s’est réservé d’en dire plus.

« Je ne vais pas devancer l’enquête », dit-il. L’Etat prendra des mesures, des sanctions, mais dans chaque famille, « chacun doit travailler à ce que les enfants aient une bonne éducation », a-t-il recommandé.

Ignace Ismaël NABOLE

Burkina 24

publicite


publicite

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page