4 août 1983 – Jour de Liberté

3576 0
A l’occasion du 4-Août, un lecteur propose ce poème aux internautes.

Nous venons faire acte de mémoire.
Nous venons graver l’histoire dans le sang versé.
Seuls les martyrs détiennent le savoir.
De là-haut ils détiennent le livre doré.
Les témoins donneront écho de l’histoire,
Et nous apportons notre pierre pour construire le passé.
Le jour s’est levé sur notre mère patrie,
Le soleil a brillé et la lune s’est éclipsée.
Souviens-toi du jour où il n’y eut point de nuit.
Souviens-toi des jours de bataille pour ta liberté.
Le destin, ils devaient l’accomplir ou le trahir.
Ils ont choisi d’avancer et d’affronter la marrée.
Souviens-toi que la tyrannie s’est vue tyrannisée,
Non sans mal des martyres ont vu le jour.
Porte la voix d’un peuple qui résonne dans la vallée.
N’oublie pas les cris du sang versé pour ton futur.
Que ta mémoire soit la lumière de ton passé.
Et que tes yeux soient le reflet de ton futur.
Ce jour où tous en cœur ils ont repris le Dytanyè avec éclat,
Ce jour où tous ensembles, vers la liberté ils avancèrent.
Ce jour où tes frères ont ouvert le testament de SANKARA.
Ce jour où tes frères n’en ont lu que la page première.
Mais le premier mot a résonné jusqu’au palais du dictât,
Laissant ta vie, tes rêves, courir vers une nouvelle ère.
LAFLECHE

Votre commentaire sur ce sujet

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


B24 Opinion

Les articles signés B24 Opinion sont la propriété de Burkina24 et soumis par nos lecteurs. Pour partager votre coup de gueule à publier sur Burkina 24 rendez-vous sur Coup De Gueule Coup De Coeur

Article du même genre