Burkina : Djibrill Bassolé parle des dernières attaques

Ceci est un message de Djibrill Bassolé, actuellement sous le coup d’un procès dans le cadre du putsch de septembre 2015, sur les dernières attaques essuyées par le Burkina Faso.

Chers amis,

La suite après cette publicité

La mort tragique et cruelle a encore frappé dans les rangs des Forces armées du Burkina Faso. En effet, l’adjudant Gnoumou Donou et six autres militaires ont perdu la vie dans une ambuscade terroriste minutieusement planifiée le 28 aout 2018 sur l’itinéraire Fada Pama alors que leur Unité était dépêchée en renfort aux FDS de Pama suite à l’attaque de la brigade de gendarmerie.

Les similitudes des modes opératoires ainsi que la proximité dans le temps et dans l’espace des attaques terroristes des 11et 28 août dernier indiquent qu’elles sont perpétrées par des groupes armés puissamment organisés et très mobiles.

En conséquence, Il nous faut mobiliser rapidement les moyens logistiques appropriés et adopter les solutions tactiques nouvelles à même de protéger efficacement les régions cibles de ces agressions terroristes dévastatrices et récurrentes.

Puisse l’exemple d’engagement et de courage de nos militaires décédés au combat affermir la détermination de nos Forces armées à enrayer les affres de l’extrémisme violent et du crime organisé.

Mes condoléances les plus émues à leurs familles éplorées ainsi qu’à leurs compagnons d’armes.

Que le Tout Puissant nous assiste et nous protège.
DB

publicite


publicite

B24 Opinion

Les articles signés B24 Opinion sont soumis par nos lecteurs et/ou des libres penseurs et n'engagent que la responsabilité de leurs auteurs.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page