Fasofoot : La revanche de Drissa Malo Traoré Saboteur

745 0

Critiqué après son échec avec les Étalons locaux mais surtout pour ses méthodes de travail souvent jugées archaïques, Drissa Malo Traoré dit Saboteur a su répondre à ses détracteurs sur le terrain du Fasofoot où rares sont ceux qui le voyait réaliser de bons résultats.

Drissa Malo Traoré a tout simplement fait taire les critiques, rappelant ainsi que les vielles marmites sont celles qui font les meilleures sauces. Et pourtant, le début a été difficile pour Saboteur avec une défaite d’entrée à domicile 2-0 à domicile face au champion sortant puis (1-0) contre l’ASFA Yennenga lors de la journée suivante. Saboteur avait fait savoir à l’époque que l’équipe était en apprentissage.

Après une défaite à Ouagadougou à l’AS Police (2-1), le coach a même été pris à partie par des supporters qui lui reprochaient certains choix bien qu’ayant battu l’EFO à la troisième journée (1-0). Cela n’a pas empêché Saboteur de continuer le travail et de faire tout le monde.

Après sa victoire contre l’AS SONABEL, Saboteur avait déclaré que « l’apprentissage est fini » avant de faire tomber un cador du championnat avec la manière, l’USFA (1-3), à Ouagadougou. Une occasion pour le coach de lancer : « ceux qui me critiquent ne me connaissent pas », tout en rappelant son passé et sa connaissance du football.

Le club réussit ainsi la prouesse de réaliser cinq victoires de suite depuis la 9e journée. Ce qui lui permet même de titiller la tête du championnat et d’occuper la 6e place à la 15e journée après être monté sur le podium (3e) à la 13e journée.

L’ASEC K est devenue une formation difficile pour ses adversaires avec sept victoires, trois nuls et cinq défaites. Saboteur est ainsi en train de prendre sa revanche surtout que dans le jeu, son équipe assure tactiquement.

Boukari OUEDRAOGO

Burkina24

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre