Moustiques génétiquement modifiés : Le premier lâcher expérimental réalisé au Burkina

publicite

Le premier lâché expérimental de Moustiques génétiquement modifiés est intervenu le lundi 1er juillet 2019 à Bana, village situé à 25 kilomètres de Bobo-Dioulasso au Burkina Faso. Cette une initiative de Target malaria qui vise l’élimination du paludisme à l’horizon 2030.

La suite après cette publicité

6400 moustiques génétiquement modifiés cohabitent désormais avec la population des insectes vivant dans le village touristique de Bana, situé à 25 kilomètres de la ville de Bobo-Dioulasso. Comme annoncé plus tôt par le Projet Target Malaria, l’opération de lâcher expérimental est finalement intervenue  ce lundi 1er juillet 2019 peu avant 18h  GMT sur le terrain de sport situé au centre de Bana.

Moustiques génétiquement modifiés

Au cours d’un point de presse organisé le mercredi 3 juillet 2019, le chercheur principal du projet Target malaria, le  Docteur Abdoulaye Diabaté a rappelé que cette opération de lâcher expérimental des Moustiques génétiquement modifiés, qui était initialement prévue une année plus tôt, a pour objectif de lutter contre le paludisme. «Les méthodes de lutte actuelle ont aidé à baisser les cas de maladie et de décès liés au paludisme mais ne sont pas assez pour éradiquer ce fléau en Afrique », affirme-t-il.

Il a aussi expliqué que le lâcher doit contribuer à une diminution progressive de la population de moustiques vecteurs du paludisme : « le mâle stérile est un moustique anophèle modifié qui,  lorsqu’il s’accouple avec une femelle sauvage, les œufs obtenus de l’accouplement n’arrivent pas à maturité, donc ne sont pas viables », rassure le Docteur Abdoulaye Diabaté.

Dans le cadre de cette opération de lâcher, le projet Target malaria a reçu l’autorisation de l’Agence nationale de la biosécurité sous l’arrêté Numéro 2018 453 /MESRSI/SG/ANB du 10 août 2018.

Aminata SANOU

Correspondante de Burkina 24 à Bobo-Dioulasso


Photo : France Info

❤️ Invitation

Nous tenons à vous exprimer notre gratitude pour l'intérêt que vous portez à notre média. Vous pouvez désormais suivre notre chaîne WhatsApp en cliquant sur : Burkina 24 Suivre la chaine


Restez connectés pour toutes les dernières informations !

publicite


publicite

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page