CDP: Le bureau exécutif « va se conformer » aux décisions de Blaise Compaoré

Après l’exclusion et la suspension de certains militants du Congrès pour la Démocratie et le Progrès (CDP), son président d’honneur Blaise Compaoré  a tranché. Et en réponse au mot du fondateur, le bureau politique national a indiqué qu’il allait se conformer aux désirs de l’ancien chef d’Etat.

La suite après cette publicité

Dans les prochains jours, les exclus du CDP vont réintégrer les rangs. Une décision venue depuis la présidence d’honneur. Mais seulement, en suivant la manière légale qu’est un congrès.

Depuis la Côte d’Ivoire, l’ancien président Blaise Compaoré a livré sa lecture de la crise qui sévit au sein de son parti. Et selon le bureau exécutif national, ce n’est pas un ordre. Le « président d’honneur a demandé à ce qu’on réintègre les militants exclus mais en suivant toutes les procédures », a indiqué le vice-président du parti, Achille Tapsoba.

Et sur la question, il a ajouté que Blaise Compaoré est dans la légalité de demander la réintégration des exclus. Cependant, il a précisé que cette mesure ne concerne que les exclus et non les démissionnaires.

Plus d’informations à venir

Basile SAMA 
Burkina 24 

publicite


publicite

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page