Burundi : Fin de mission pour Michel Kafando

Michel Kafando quitte ses fonctions d’émissaire de l’ONU au Burundi. Il dit espérer que les élections seront transparentes en 2020.

La suite après cette publicité

Devant le Conseil de sécurité de l’ONU ce 30 octobre 2019, Michel Kafando a fait l’état de la situation dans le pays de Pierre Nkurunziza.

Il a relevé des points positifs, notamment l’amélioration de la situation sécuritaire. Mais il a déploré le fait que la situation « demeure tendue » et marquée notamment par une  « montée de l’intolérance politique et des atteintes aux libertés civiques et politiques » et la non mise en place d’un cadre de dialogue politique.

Il a émis l’espoir que les élections prévues en mai 2020 soient transparentes pour éviter une crise post-électorale.

Lire aussi : La mission de Michel Kafando au Burundi

Michel Kafando a aussi annoncé qu’il quittait ses fonctions au Burundi, comme il l’avait annoncé au secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, en juin 2019.

L’ancien président de la transition au Burkina de 2014 à 2015 a été nommé le 5 mai 2017 comme envoyé spécial du Secrétaire général (SG) des Nations Unies au Burundi. Il avait pour mission de contribuer à ramener la paix au pays du Président Pierre Nkurunziza.

Source : VOA

publicite


publicite

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page