Burkina : Eddie Komboigo souhaite que Simon Compaoré soit entendu par la justice

Lors de la conférence de presse du CFOP, le mardi 19 novembre 2019, Eddie Komboigo, président du CDP et porte-parole du CFOP pour cette conférence, est revenu sur une récente sortie médiatique de Simon Compaoré, président par intérim du MPP.

La suite après cette publicité

Selon Eddie Komboigo, lors de cette sortie médiatique sur la télévision 3TV, l’ancien ministre de la sécurité a indiqué que ceux qui attaquent le Burkina vivaient au pays.

Aussi, indique Eddie Komboigo, Simon Compaoré a fait savoir que ceux qui attaquent le pays sont connus. Partant, au nom de l’opposition, il a souhaité que « Simon Compaoré soit entendu pour détention de preuves en situation de guerre ».

Revenant sur les récentes victoires des soldats burkinabè face aux terroristes, l’Opposition politique a « loué et apprécié les actes héroïques » des Forces de défense et de sécurité. Elle les encourage par ailleurs à aller de l’avant.

« Nos forces de sécurité n’ont rien perdu de leur force de frappe légendaire. Il leur manque un leadership et des moyens », a indiqué Eddie Komboigo.

Ignace Ismaël NABOLE
Burkina 24

publicite


publicite

Ignace Ismaël NABOLE

Journaliste reporter d'images (JRI).

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page