Burkina/Covid-19 : Les agents publics pourraient travailler à domicile

Pour endiguer la propagation de la maladie à coronavirus (Covid-19), le ministère de la Fonction publique, du travail et de la protection sociale du Burkina Faso a initié une réflexion, lit-on dans un communiqué publié par ledit ministère, le 24 mars 2020.

La suite après cette publicité

Cette réflexion vise, selon la note signée par le Pr Séni Ouédraogo, ministre de la Fonction publique, à adapter les conditions de travail dans l’administration publique aux différentes mesures de lutte contre le Covid-19.

« Il s’agira de proposer un plan de continuité des activités pouvant permettre certaines flexibilités telles que le travail à domicile et la rotation des agents », précise le communiqué. Par ailleurs, le Pr Séni Ouédraogo a invité les agents publics et les usagers à multiplier les mesures barrières contre la propagation du Covid-19.

Rappelons que dans le cadre de la lutte contre la maladie à coronavirus, le Président du Faso a instauré un couvre-feu de 19h à 5 h, depuis le 21 mars 2020. D’autres mesures accompagnent également cette décision.

Lire 👉 Contre le Covid-19, les mesures du gouvernement 

A la date du 23 mars 2020, le Burkina Faso comptait 99 cas confirmés au Covid-19 dont « 89 à Ouaga, 4 à Bobo, 1 à Houndé, 2 à Dédougou, 1 à Banfora et 2 à Boromo », selon le Pr Marial Ouédraogo, Coordonnateur national de la réponse à l’épidémie de Coronavirus. Le nombre de guérisons et de décès reste inchangé. Il s’agit de 5 guérisons et 4 décès. 

Burkina 24

Écouter l’article
publicite


publicite

Ignace Ismaël NABOLE

Journaliste reporter d'images (JRI).

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page