Burkina Faso : Une vingtaine de personnes tuées dans le Centre-Nord

publicite

25 personnes ont été tuées dans la nuit du 4 octobre 2020 près de Pissila dans le Sanmatenga, région du Centre-Nord au Burkina, informe le Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR).

La suite après cette publicité

Des hommes armés ont attaqué un convoi de 46 déplacés internes qui rejoignaient leur localité pensant à un retour de la sécurité.

Selon le communiqué du HCR citant les témoignages des rescapés, les assaillants ont séparé les hommes du groupe qu’ils ont ensuite abattus. Un déplacé a été laissé pour mort et a pu ainsi survivre au carnage.

Ils ont épargné les femmes et les enfants qui ont regagné Pissila.

Aucune réaction officielle n’a encore fait cas de cette attaque.

❤️ Invitation

Nous tenons à vous exprimer notre gratitude pour l'intérêt que vous portez à notre média. Vous pouvez désormais suivre notre chaîne WhatsApp en cliquant sur : Burkina 24 Suivre la chaine


Restez connectés pour toutes les dernières informations !

publicite


publicite

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page