Tanghin-Dassouri : Un policier gardé à vue après la mort d’un jeune

Des heurts ont lieu à Tanghin-Dassouri, commune rurale située dans la province du Kadiogo et dans la région du Centre après le décès d’un jeune homme suite à des coups de feu. Dans un communiqué, le Procureur du Faso près le Tribunal de Grande Instance de Ouaga I a fait savoir que le fonctionnaire de police en cause est gardé à vue pour les besoins de la procédure.

La suite après cette publicité

Le Procureur du Faso près le Tribunal de Grande Instance de Ouaga I a indiqué avoir été informé, dans la matinée du mercredi 9 décembre 2020, informé de ce qu’un jeune homme a succombé à des coups de feu tirés par un élément du commissariat de police du district de Tanghin-Dassouri.

« Sans désemparer, une équipe de mon parquet composée de deux (2) substituts du procureur s’est transportée sur le terrain pour diriger les constatations d’usage menées par des officiers et agents de police judiciaire de notre ressort », lit-on dans le communiqué diffusé le jeudi 10 décembre 2020.

Pour les besoins des actes médico-légaux, le corps de la victime a été transporté à la morgue d’un hôpital de Ouagadougou et le fonctionnaire de police en cause est gardé à vue pour les besoins de la procédure, a poursuivi le Procureur du Faso, Yoda Harouna.

Par ailleurs, a poursuivi le Procureur, tous les actes d’enquête seront diligemment posés pour élucider les circonstances de ce tragique incident et permettre l’application de la loi.

publicite


publicite

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page