Burkina Faso : 19 stagiaires de l’ISLO aptes à servir

Ce vendredi 18 décembre 2020, a eu lieu la cérémonie de fin de stage de la 8e promotion du Certificat Technique N°2 Armement Petit Calibre à l’Institut Supérieur de Logistique de Ouagadougou (ISLO) sis au Camp Guillaume Ouédraogo. Ce sont au total 19 stagiaires qui ont subi cette formation  de 15 semaines.

La suite après cette publicité

Après 15 semaines d’activités, les stagiaires de la 8e promotion du Certificat Technique N°2 Armement Petit Calibre à l’Institut Supérieur de Logistique de Ouagadougou (ISLO).  Au nombre de 19 originaires de 8 pays, ces stagiaires ont reçu leur diplôme des mains de leurs différents supérieurs.

Selon l’Adjudant-chef Adjaratou Fa Touré, issue  de l’Ecole National Sous-Officiers d’Active (ENSOA), 32e promotion, sénégalaise, c’est une immense fierté.

 « Cette formation m’a permis de bien accumuler plusieurs des  connaissances en moi en métallique, beaucoup de choses que je n’ai pas pu faire au Sénégal. Notre formation nous permet de réduire l’écart d’incident parce que nous sommes des spécialistes. Avant toute chose, on vérifie la matière avant le départ… Donc toute personne qui utilise le matériel est en sécurité », a-t-elle affirmé.

L’ISLO est une  école de référence à en croire le Sergent-Chef Constantin Bonaventure So, du bataillon du matériel, major de la promotion.

Sergent-Chef Constantin Bonaventure So, major de la promotion, recevant son diplôme

« Ce que nous avions appris, c’est vraiment un grand plus parce que nous avons acquis beaucoup de connaissances. Nous avons fait la maintenance, des visites techniques, le fonctionnement des armes et le cycle des différents types. Nous avons amélioré des connaissances parce que c’est ma 2e fois de passer par cette école, cela a été vraiment satisfaisant », a-t-il déclaré.

Le directeur des études, Colonel Olivier Gentine, après avoir félicité les stagiaires, leur a donné des conseils. Il s’agit de toujours garder le contact entre eux et de continuer de s’instruire.

« Ils pourront effectuer des visites techniques et des revues »

La formation s’est inscrite dans le cadre de l’acquisition des connaissances. Il s’agit de faire en sorte que les utilisateurs du matériel puissent avoir un matériel de qualité et surtout de faire acquérir des connaissances à ce personnel non officier, qui leur permettront de pouvoir réaliser des diagnostics et des actes de maintenance sur le matériel armement petit calibre, selon le Colonel W Nestor Ouédraogo, Directeur Général de l’ISLO.

« Une fois ces connaissances acquises, ils pourront effectuer des visites techniques et des revues. Ils pourront contribuer à la formation du personnel soit la diriger, soit collaborer avec d’autres personnels ou d’assurer la fonction de chef d’atelier de réparation armement petit calibre », a fait comprendre le DG de l’ISLO qui s’est dit satisfait des résultats de la formation.

« Nous sommes très satisfaits  des résultats présentés par les stagiaires. La moyenne générale est de 15,83, une très forte moyenne. C’est une promotion homogène qui a montré de l’abnégation, de la volonté d’apprendre et surtout de se mettre au service de leur armée respective », a-t-il manifesté.

Débuté le 7 septembre 2020, le stage   de la 8e promotion du Certificat Technique N°2 Armement Petit Calibre à l’Institut Supérieur de Logistique de Ouagadougou (ISLO) s’est déroulé pendant 15 semaines, soit 105 jours. Il a regroupé 19 stagiaires de 8 nationalités  dont une fille. Ce stage a été ponctué par des activités de connaissances générales et celles pratiques du métier.

Alice Suglimani THIOMBIANO

Burkina 24

publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page