Burkina Faso : 796 détenus bénéficient du droit de grâce

796 détenus bénéficient du droit de grâce au Burkina Faso. Le décret de ces remises de peines a été adopté au Conseil des ministres du mercredi 24 mars 2021.

La suite après cette publicité

Pour leur bonne conduite, 280 détenus, qui ont déjà purgé la moitié de leur peine, bénéficient d’une remise totale du reliquat de leur condamnation et sont désormais libres. 516 détenus bénéficient d’une remise partielle de peine allant de 3 à 12 mois. 

En accordant ces réductions de peines aux 796 détenus, le président du Faso Roch Marc Christian Kaboré a  usé de « son pouvoir de droit de grâce contenu dans l’article 54 de la Constitution ».

publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page