Journée Nationale du Paysan 2021 : L’impact des crises sécuritaire et sanitaire sur les secteurs productifs du monde rural en discussion

La 22e édition de la Journée Nationale du Paysan (JNP) s’est tenue ce samedi 24 avril 2021 à Manga, chef-lieu de la région du Centre-sud, sous le thème « Impact socio-économique des crises sécuritaire et sanitaire sur les secteurs productifs du monde rural : Quelles stratégies de résilience ? ». Cette édition a réuni 600 participants dont 400 producteurs venus de toutes les régions du Burkina Faso.

La suite après cette publicité

La Journée Nationale du Paysan (JNP) est un cadre privilégié d’échanges directs entre les acteurs eux-mêmes d’une part, et également entre le Président du Faso et l’ensemble des membres du gouvernement autour des préoccupations majeures du secteur en vue d’identifier les solutions appropriées.

En outre, le ministre en charge de l’agriculture, Salifou Ouédraogo, a rappelé qu’au fil des années, « les échanges ont permis d’initier des investissements structurants et d’engager de grandes réformes stratégiques au profit du monde rural ».

A l’écouter, il s’agit, entre autres, de la mise en place d’un fonds de développement de l’Elevage (FODEL), l’opérationnalisation du Fonds d’Intervention pour l’Environnement (FIE), l’adoption du Code des investissements agro-sylvo-pastoraux, halieutiques et fauniques et ses décrets d’application pour améliorer le financement.

Lire également👉Journée Nationale du Paysan 2021 : Manga sera à l’honneur

Cependant, longtemps confrontés aux effets du changement climatique, les acteurs du monde rural font face de nos jours face à un nouvel environnement incertain marqué par des attaques  terroristes qui engendrent des déplacements massifs de population à majorité rurale, abandonnant leurs moyens d’existence ainsi que par la persistance de la pandémie du  Covid-19.

« Cette situation se traduit  par la limitation de l’accès aux marchés intérieurs et internationaux, et de l’accessibilité des ménages aux produits alimentaires », a relevé le ministre en charge de l’agriculture.

D’où le choix du thème de cette 22e JNP « Impacts socio-économiques des crises sécuritaire et sanitaire sur les secteurs productifs du monde rural : quelles stratégies de résilience ? ».

Par ailleurs, en tête à tête avec le Chef de l’État, les acteurs du monde rural ont présenté les recommandations et les propositions issues des échanges nationaux.

On peut retenir, la sécurisation foncière, le besoin des équipements pour la transformation des produits et le financement des activités des producteurs.

Egalement, lors de la 22e édition du JNP, 100 producteurs méritants ont été décorés.

Burkina24

publicite


publicite

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page