Trois occupants d’un véhicule abattus suite à un accident à Bouroum-Bouroum, un auteur présumé s’est présenté

Un véhicule en partance pour Ouagadougou, sur la route Gaoua-Diébougou, a percuté un enfant de la classe de CP2 qui a trouvé la mort dans le village de Banlo, commune de Bouroum-Bouroum, informe l’Agence d’information du Burkina (AIB). Craignant pour leur sécurité, les trois occupants ont tenté de s’enfuir, mais leurs corps ont été retrouvés sans vie quelques heures après. Un individu s’est présenté comme étant l’auteur de leur mort. Une enquête a été ouverte.

La suite après cette publicité

Un double drame s’est produit dans le village de Banlo, commune de Bouroum-Bouroum, dans la province du Poni, dans la région du Sud-Ouest. Un véhicule en partance pour Ouagadougou à partir de Gaoua, a percuté un enfant de la classe de CP2 qui a trouvé la mort, le vendredi 27 août 2021, selon l’AIB.

Pris de peur, les trois occupants du véhicule ont tenté de s’enfuir. Quelques heures après, leurs corps sans vie ont été retrouvés à environ un kilomètre du lieu de l’accident. 

Selon des sources judiciaires citées par l’AIB, les constats d’usages ont été faits sur ordre du procureur près le Tribunal de grande instance de Gaoua et un individu a été mis aux arrêts.

Selon les informations de l’Agence, les trois personnes tuées sont des agents du Centre de Contrôle des Véhicules Automobiles (CCVA), partis pour une passation de service à Gaoua. « Un a été criblé de balles, l’autre macheté et le dernier la tête fracassée. Un individu s’est présenté comme étant l’auteur, il s’agit de l’oncle de l’enfant », toujours selon l’AIB.

Une enquête a été ouverte pour déterminer ce qui s’est réellement passé.

Communiqué nécrologique du CCVA 👇🏿

Une dizaine de personnes ont été interpellées. 👇🏿

Le Gouverneur de la région du Sud-Ouest condamne avec fermeté les actes de « violences extrêmes ». Communiqué 👇🏿

publicite


publicite

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page