Tribune l « La nécessité de la cohésion nationale dans la lutte contre le terrorisme ! »

Ceci est une déclaration du Mouvement des Patriotes pour la Cohésion Nationale (MPCN) sur la situation sécuritaire au Burkina Faso.

Depuis plusieurs années, le Burkina Faso notre pays fait l’objet d’attaques terroristes répétées avec son corollaire de tristesse et désolation.

La suite après cette publicité

Saisissant cette période de l’histoire difficile pour la patrie, le mouvement des Patriotes pour la cohésion nationale (MPCN) s’incline devant la mémoire des valeureux martyrs tant au sein des FDS et des populations dont les sacrifices suprêmes permettent au Burkina Faso de demeurer une terre souveraine.

Burkinabè de tous les bords, cette lutte armée asymétrique imposée au Burkina Faso par les forces du mal a atteint un seuil inquiétant menaçant même les fondations de notre pays. 

Face à cette menace sans précédent, la cohésion nationale dans le cadre d’un sursaut patriotique est l’arme salvatrice primordiale pour notre pays. Toute désunion affichée face à l’ennemi est un frein majeur dans la lutte efficace contre ce cancer. Le seuil de menaces actuelles oblige l’ensemble des filles et des fils du Burkina Faso à faire fi des clivages partisans pour fonder l’union sacrée autour du chef suprême des armées et des FDS.

L’heure n’est pas propice à la guéguerre entre les différentes chapelles politiques. Il est  un devoir pour nous, peuple Burkinabè, de gagner cette guerre. C’est la seule alternative qui s’impose à nous si nous voulons continuer d’exister comme un Etat souverain.

Notre victoire contre ce mal réside dans notre capacité à s’unir dans un élan patriotique.

C’est ainsi l’occupation pour notre organisation, le MPCN, de réaffirmer :

– ses félicitations et encouragements aux FDS pour le travail gigantesque abattu dans la lutte contre l’hydre terroriste.

– son encouragement aux services de renseignements burkinabè notamment l’agence nationale du renseignement (ANR) pour la quête permanente du bien-être sécuritaire des Burkinabè.

– son attachement à la résilience dont font montre les populations burkinabè dans ces moments difficiles.

– son appel aux populations à collaborer avec les FDS.

Pour finir, le MPCN exhorte les compatriotes à ne pas fragiliser le tissu social à travers les luttes fratricides.

Pour le Mouvement des Patriotes pour la Cohésion Nationale (MPCN)

Christophe Ouédraogo

Président

Écouter l’article
publicite


publicite

B24 Opinion

Les articles signés B24 Opinion sont soumis par nos lecteurs et/ou des libres penseurs et n'engagent que la responsabilité de leurs auteurs.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page