CDP : Blaise Compaoré reste président d’honneur, mais à titre honorifique

Le Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP) a tenu son 8e congrès ordinaire du 18 au 19 décembre 2021 à Ouagadougou sous le thème « Le CDP, l’alternance crédible face aux enjeux actuels et futurs pour un Burkina réconcilié, résilient et prospère ». C’était une occasion de renouveler les instances du parti. Eddie Komboïgo a été réélu Président du bureau exécutif national du CDP pour une période de 4 ans. 

La suite après cette publicité

Le Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP) a tenu son congrès malgré des remous persistants au sein du parti.  A l’issue des travaux de 48 heures, le bureau exécutif national fort de 89 membres a été renouvelé avec à sa tête Eddie Komboïgo, secondé par Boubacar Sannou, Vice-président.

Lire également 👉Burkina Faso : Le CDP tient son congrès ordinaire malgré tout

Concernant les problèmes au sein du parti, Eddie Komboïgo a fait savoir que les contradictions politiques doivent être gérées dans les instances du parti et non en justice. Cependant, il a lancé un appel aux autres militants (de l’autre aile) à regagner la barque pour œuvrer au retour de la paix, le retour de tous les exilés politiques et de reconquérir de « façon démocratique le pouvoir ».

Le Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP) a tenu son 8e son congrès ordinaire du 18 au 19 décembre 2021 à Ouagadougou
Le Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP) a tenu son 8e son congrès ordinaire du 18 au 19 décembre 2021 à Ouagadougou

Les congressistes ont pris une résolution pour la mise en place d’une commission de réflexion sur le changement de dénomination et du logo du CDP. Eddie Komboïgo a expliqué que c’est à la suite d’une étude que le parti jugera la nécessité du changement de dénomination et du logo du CDP.

« Le parti à 25 ans, c’est ¼ de siècle. Aujourd’hui ceux qui sont des militants ou des anciens militants du CDP se reconnaissent par ce logo et cette dénomination. Mais nous avons des jeunes qui viennent. Qu’est ce qu’il faut leur donner comme dénomination à notre parti pour que ça puisse mobiliser davantage. Nous n’allons pas nous tirer une balle dans le pied pour changer le nom aujourd’hui. C’est à l’issue d’une étude », a-t-il lancé.

Les congressistes ont pris une résolution pour la mise en place d’une commission de réflexion sur le changement de dénomination et du logo du CDP
Les congressistes du CDP

Également, il a laissé entendre que Blaise Compaoré reste président d’honneur, mais à titre honorifique. L’ancien numéro 1 du CDP se voit ainsi retirer l’ensemble de ses attributions qui faisaient débat au sein de cette famille politique.

Écouter l’article
publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page