Covid-19 au sein des Etalons : Les faits, selon Bertrand Traoré et Firmin Sanou

Bien que calme, Bertrand Traoré était tout de même en colère ce samedi 8 janvier 2022 à la veille du match d’ouverture de la 33e Coupe d’Afrique des nations (CAN), quatre joueurs ont été jugés positifs au Covid-19. Mais Bertrand Traoré rejette cette décision, compte tenu des péripéties pour arriver à ce résultat. 

La suite après cette publicité

« Hier, on attendait le service qui devait s’occuper de nos tests PCR (réaction de polymérisation en chaîne par transcription inverse). On a attendu toute la journée. Au début, c’était prévu pour le matin après, cela a été reporté pour l’après-midi. C’est dans la nuit qu’on a fait les tests. C’était des tests antigéniques au lieu de tests PCR. Ce matin, on apprend qu’il y a des joueurs positifs. Je trouve que c’est un scandale », a dénoncé Bertrand Traoré en conférence de presse d’avant-match.

Pour le Capitaine des Etalons, le protocole n’a pas été respecté. « On ne peut pas venir nous apprendre la veille du match que des cadres qui sont des potentiels titulaires de notre équipe, qu’ils ne peuvent pas commencer les matchs. C’est inacceptable pour nous. Pourquoi on fait des tests antigéniques ? », s’interroge Bertrand Traoré. Pour le Capitaine, le comité d’organisation devrait revoir ces situations pour être plus transparent.

Faire appel à une équipe transparente

« On ne peut pas accepter cette décision. Il faut une équipe transparente pour faire le test pour qu’on soit sûr que tout est clair parce qu’on ne peut pas perdre des joueurs comme ça à 24 heures du match », s’indigne-t-il. Pour lui, cette décision sape le travail abattu par l’équipe à Abu Dhabi avant de rejoindre Yaoundé.

« Pourquoi il y a eu deux groupes médicaux qui sont venus faire les tests à notre hôtel ? On veut en savoir plus. On s’est préparé pendant dix jours avant ce match. On a eu des problèmes. On a réussi à récupérer tous nos joueurs et à 24 heures du match, on vient nous dire qu’il y a des joueurs qu’on ne peut pas aligner, c’est compliqué », regrette encore Bertrand Traoré.

Des faits incompréhensibles

Plus grave, le coach adjoint Firmin Sanou constate que l’équipe médicale estime qu’un joueur des Etalons n’a pas effectué le test alors qu’il a été le premier à le passer. « Si tu l’ajoutes, cela fait à peu près cinq joueurs. Selon le protocole sanitaire au niveau de la CAF, les tests doivent être réalisés 48 heures avant les matchs. Nous avons fait le test hier à 23 heures. Si mes calculs sont bons, on n’est pas dans les 48 pour les matchs de demain », déplore à son tour Sanou.

Dango Ouattara, Soumaïla Ouattara, Edmond Tapsoba, Saïdou Simporé et Kamou Malo sont supposés positifs au Covid-19. Les Etalons affrontent ce dimanche 9 janvier 2022 les Lions indomptables du Cameroun, pays organisateur à 16 heures.

Écouter l’article
publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page