Bobo-Dioulasso : La Police repousse les manifestants à la place Tiefo Amoro

Des jeunes se réclamant des Organisations de la société civile ont tenté de se réunir à la place Tiefo Amoro à Bobo-Dioulasso ce samedi 22 janvier 2022. Mais ils se sont heurtés à l’intervention de la Police qui a fait usage de gaz lacrymogènes pour les disperser.

La suite après cette publicité

Au nombre de quelques dizaines, certains manifestants aggrippés sur des motos ont arpenté les rues de certains quartiers comme Farakan et Diaradougou pour mobiliser la population.

Certains manifestants reclament la démission du Président Roch Marc Christian Kaboré tandis que que d’autres disent exprimer leur soutien aux FDS, aux déplacés internes et au peuple malien.

Malgré la fermeture de certains lieux de commerce, la ville de Bobo vit dans une accalmie assurée par la présence des Forces de l’ordre dans les endroits stratégiques.

Écouter l’article
publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page