FONAFI : Le DG dénonce une « usurpation de l’identité » de l’institution

Dans un communiqué daté de ce vendredi 18 février 2022, le Directeur général du Fonds National de la Finance Inclusive (FONAFI), Wango Fidèle YAMEOGO, informe que « des individus mal intentionnés utilisent l’identité du Fonds National de la Finance Inclusive (FONAFI) pour arnaquer les internautes, à travers de 𝗳𝗮𝘂𝘀𝘀𝗲𝘀 𝗽𝗮𝗴𝗲𝘀 𝗙𝗮𝗰𝗲𝗯𝗼𝗼𝗸 ». Il invite à cet effet, « l’ensemble des internautes à la prudence ».
Des individus mal intentionnés utilisent l’identité du Fonds National de la Finance Inclusive (FONAFI) pour arnaquer les internautes, à travers de 𝗳𝗮𝘂𝘀𝘀𝗲𝘀 𝗽𝗮𝗴𝗲𝘀 𝗙𝗮𝗰𝗲𝗯𝗼𝗼𝗸 créées à dessein, en leur proposant des services financiers inexistants.
Ces usurpateurs alimentent ces plateformes pirates en travestissant les informations de la page Facebook du FONAFI dont ils utilisent parfois le nom et le logo comme identifiants en vue d’appâter et d’escroquer les demandeurs de financements. Leur démarche consiste par ailleurs à entreprendre des conversations ciblées en se faisant passer pour le Directeur Général du FONAFI alors qu’il n’en est rien.
Nous rappelons aux acteurs intéressés par la question de l’inclusion financières et à nos bénéficiaires potentiels que nous n’avons qu’une seule page Facebook consultable à l’adresse @fonafiburkina et que les pages telles que« 𝗟𝗖𝗣𝗔 𝗚𝗿𝗼𝘂𝗽𝗲 𝗳𝗶𝗻𝗮𝗻𝗰𝗲 » et « 𝗙𝗼𝗻𝗮𝗳𝗶 𝗙𝗶𝗻𝗮𝗻𝗰𝗲 » n’ont aucun rapport avec 𝗹𝗲𝘀 𝗶𝗻𝘁𝗲𝗿𝘃𝗲𝗻𝘁𝗶𝗼𝗻𝘀 𝗱𝘂 𝗙𝗼𝗻𝗱𝘀 𝗡𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻𝗮𝗹 𝗱𝗲 𝗹𝗮 𝗙𝗶𝗻𝗮𝗻𝗰𝗲 𝗜𝗻𝗰𝗹𝘂𝘀𝗶𝘃𝗲 (𝗙𝗢𝗡𝗔𝗙𝗜).
Tout en invitant l’ensemble des internautes à la prudence, 𝗹𝗲 𝗙𝗢𝗡𝗔𝗙𝗜 𝗹𝗲𝘀 𝗿𝗮𝘀𝘀𝘂𝗿𝗲 𝗾𝘂’𝗶𝗹 𝗻𝗲 𝗿é𝗰𝗹𝗮𝗺𝗲 𝗮𝘂𝗰𝘂𝗻 𝗳𝗿𝗮𝗶𝘀 𝗽𝗼𝘂𝗿 𝘀𝗲𝘀 𝗽𝗿𝗲𝘀𝘁𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻𝘀 𝗲𝘁 𝗻’𝗶𝗻𝘁𝗲𝗿𝘃𝗶𝗲𝗻𝘁 𝗾𝘂’à 𝘁𝗿𝗮𝘃𝗲𝗿𝘀 𝗱𝗲𝘀 𝗽𝗿𝗲𝘀𝘁𝗮𝘁𝗮𝗶𝗿𝗲𝘀 𝗱𝗲 𝘀𝗲𝗿𝘃𝗶𝗰𝗲𝘀 𝗳𝗶𝗻𝗮𝗻𝗰𝗶𝗲𝗿𝘀 (𝗣𝗦𝗙).
Fonds national de financement créé en 2020 avec pour mission le développement de mécanismes de financement favorisant l’inclusion financière au Burkina Faso, le FONAFI, par la stratégie du Faire-faire, œuvre à mettre à la disposition des PSF (Systèmes financiers décentralisés, Fonds nationaux, etc.) des lignes de crédits destinées aux populations à faibles revenus.
𝗟𝗲 𝗙𝗢𝗡𝗔𝗙𝗜 𝗻𝗲 𝗳𝗮𝗶𝘁 𝗱𝗼𝗻𝗰 𝗽𝗮𝘀 𝗱𝗲 𝗳𝗶𝗻𝗮𝗻𝗰𝗲𝗺𝗲𝗻𝘁 𝗱𝗶𝗿𝗲𝗰𝘁 𝗮𝘂𝘅 𝗯é𝗻é𝗳𝗶𝗰𝗶𝗮𝗶𝗿𝗲𝘀 𝗳𝗶𝗻𝗮𝘂𝘅 𝗲𝘁 𝗻’𝗶𝗻𝘁𝗲𝗿𝘃𝗶𝗲𝗻𝘁 𝗾𝘂’𝗮𝘂 𝗕𝗨𝗥𝗞𝗜𝗡𝗔 𝗙𝗔𝗦𝗢.
Le FONAFI décline par conséquent toute responsabilité, quant aux préjudices que viendraient à subir les victimes d’escroquerie sur internet et reste disponible pour tout besoin d’information.
𝗪𝗮𝗻𝗴𝗼 𝗙𝗶𝗱è𝗹𝗲 𝗬𝗔𝗠𝗘𝗢𝗚𝗢
publicite


publicite

Serge Pacôme ZONGO

Tambi Serge Pacôme ZONGO, journaliste s'intéressant aux questions politiques et de développement durable.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page