BAC 2022 : 142 483 candidats à la conquête du premier diplôme universitaire 

Le baccalauréat de la session 2022 a démarré ce mardi 21 juin 2022 sur toute l’étendue du territoire national. A Ouagadougou, c’est au Lycée Marien N’gouabi que les premières épreuves ont été lancées. Ce sont les deux ministres Lionel Bilgo et Frederic Ouattara, respectivement en charge de l’éducation nationale et de l’enseignement supérieur qui ont présidé la cérémonie officielle de lancement.

La suite après cette publicité

142 483 candidats, c’est le nombre officiel des candidatures au baccalauréat de la session 2022 au Burkina Faso. Comme prévu, les candidats étaient déjà dans les centres de composition de bonne heure ce mardi matin. La journée débute avec l’appel et l’installation des candidats dans les salles de composition aménagées à cet effet.

Les candidats
Les candidats pour l’appel

L’organisation du Baccalauréat revenant au ministère en charge de l’éducation nationale, c’est naturellement que son premier responsable a effectué le déplacement pour donner le ton en compagnie du ministre en charge de l’enseignement supérieur.

Avant le coup d’envoi et l’ouverture officielle des enveloppes, les deux ministres ont fait le tour de certaines classes pour encourager et rassurer un peu les candidats qui étaient stressés.

« Vous n’êtes pas trop stressés ? Qui est stressé ? Qui a peur ? Personne n’a peur ? Voila. De toute façon, ce qui doit arriver va arriver. Ça ne sert à rien d’avoir peur. On est venu ce matin pour vous encourager et puis vous dire qu’on croise les doigts parce qu’on a confiance en vous et on sait que vous allez réussir.

Il ne faut pas avoir peur. Il faut dompter la peur. Ok ? Les sujets de cette année-là, moi je suis sûr d’une chose, vous allez les trouver trop faciles », voilà en bref le message que le ministre Lionel Bilgo a adressé à l’endroit des « futurs bacheliers ».

C’est dans une salle de candidats en série D que le top départ a été donné. Ils débutent avec le Français pour une durée de 4h et trois sujets au choix.

Lionel Bilgo a laissé entendre qu’une baisse de 0,7% par rapport à l’année dernière a été constatée au niveau des candidatures au Baccalauréat de cette année. Mais la confiance demeure quant au rendement qui sera effectif.

« Ce matin est un jour particulier pour un peu plus de 142.000 élèves du Burkina Faso engagés dans la conquête de ce fameux diplôme qu’est le baccalauréat. 142.000 contre l’année dernière un peu plus de 154.000 donc une baisse de 0,7%. Nous voulons encourager l’ensemble des élèves Burkinabè, féliciter les parents, féliciter les enseignants qui ont fait un travail extraordinaire tout au long de l’année et qui en feront encore les années suivantes.

Les ministres avec les épreuves en main
Les ministres avec les épreuves en main

Nous espérons que cette année la moisson sera bonne pour remplir les salles à l’université, de Ouagadougou et partout où il y a des espaces d’apprentissages pour accueillir ce capital humain que nous sommes en train de façonner », a ajouté plus loin Lionel Bilgo.

Les épreuves écrites et orales se dérouleront jusqu’au 29 juin 2022. La délibération, elle, est prévue pour le jeudi 30 juin 2022. Les épreuves du second tour débuteront le lundi 4 juillet 2022.

Flora KARAMBIRI

Burkina 24

Écouter l’article
publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page