Prix des Nations Unies de la femme policière : Alizèta Kaboré/Kinda remporte l’édition de 2022

Au siège des Nations Unies, l’adjudant-chef Alizèta Kaboré/Kinda du Burkina Faso a reçu ce 31 août 2022, le Prix de la femme policière de l’année.

La suite après cette publicité

Pour le Secrétaire général adjoint aux opérations de paix, Jean-Pierre Lacroix, le travail de l’adjudant-chef Kaboré est « un brillant exemple de la façon dont la participation des femmes policières dans les opérations de paix a un impact direct sur la durabilité de la paix par l’apport de perspectives différentes ».

A cette cérémonie de remise de prix, une délégation burkinabè conduite par le Directeur de Cabinet, représentant le Ministre de l’Administration Territoriale, de la Décentralisation et de la Sécurité. Le Commissaire divisionnaire de Police Bertrand Toé avait à ses côtés, le Directeur général de la Police nationale et le Chef du Service des Opérations de maintien de la paix.

Source : DCRP/MATDS

publicite


publicite

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page