Coopération : La Tanzanie et la Chine signent 15 accords lors de la visite de la présidente Samia Suluhu à Pékin

Pékin – La Tanzanie et la Chine ont signé quinze (15) accords de coopération économique au cours de la visite d’Etat qu’effectue la présidente tanzanienne Samia Suluhu Hassan à Pékin, la capitale chinoise. Ces accords concernent notamment des projets d’infrastructures, une nouvelle politique tarifaire sur les importations chinoises en provenance de la Tanzanie et l’annulation d’une partie de la dette de Dodoma envers Pékin.

La suite après cette publicité

L’un des plus importants accords, selon la presse chinoise, est la rénovation du chemin de fer Tanzanie-Zambie (Tanzania-Zambia Railway/Tazara). Le coût de rénovation de cette ligne ferroviaire de 1 860 km, qui relie le port tanzanien de Dar es Salaam à la province minière zambienne de Copperbelt (Ceinture du cuivre), n’a toutefois pas été dévoilé.

En août 2022, la Chine à travers son ambassade en Zambie avait annoncé que la société d’Etat China Civil Engineering Construction Corporation (CCECC) a été retenue pour réaliser l’étude de faisabilité de la rénovation du chemin de fer construit dans les années 70 par la Chine.

D’autres accords portent sur un prêt de 56,72 millions $ à des conditions concessionnelles destiné à financer la construction du deuxième terminal de l’aéroport international de Zanzibar et une subvention de 13,6 millions $ en faveur de l’Etat tanzanien.

La Chine et la Tanzanie ont également signé un accord prévoyant la suppression des droits de douane sur 98 % des produits tanzaniens importés par la Chine.

Un communiqué publié par la présidence tanzanienne fait par ailleurs état de l’annulation par l’empire du Milieu de 31,4 milliards de shillings tanzaniens (13,49 millions $) de dettes. Aucun détail n’a été fourni sur la dette annulée, mais Pékin annule habituellement les prêts sans intérêt décaissés par l’Agence chinoise de coopération internationale pour le développement (CIDCA).

La Tanzanie et la Chine sont des partenaires économiques très liés. Les échanges commerciaux bilatéraux ont atteint 6,74 milliards $ en 2021, en hausse de 47 % par rapport à 2020, à en croire les statistiques publiées par le gouvernement chinois.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU

Burkina24

Source : Agence Ecofin

publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page