L’arrondissement N°1 de Ouagadougou célèbre l’excellence scolaire

publicite

La délégation spéciale de l’arrondissement N°1 de Ouagadougou a organisé une journée d’excellence en récompensant les mérites des meilleurs élèves et enseignants de l’année scolaire 2021-2022, ce Mardi 20 décembre 2022. 

La suite après cette publicité

Il s’agit d’une cérémonie annuelle qui intervient après les examens scolaires. Elle a été observée par la mairie de l’arrondissement N°1 de Ouagadougou. Pour Pierre Wendyam Koanda, Président de la Délégation Spéciale de l’arrondissement N°1 de Ouagadougou, il s’agit d’une cérémonie qui vise la promotion de la culture de l’excellence, car dit-t-il, « c’est une cérémonie qui récompense les élèves méritants et encourage les acteurs du système éducatif ».

Le taux de réussite de l’arrondissement N°1 de Ouagadougou est de 58, 03%, taux inferieur par rapport au taux national qui est de 63,18%. En plus de l’insuffisance des moyens, la situation sécuritaire et sanitaire y est pour quelque chose. Il sied donc pour le PDS d’encourager et motiver le personnel afin de redorer le blason.

Pierre Wendyam Koanda, Président de la Délégation Spécial de l’arrondissement N°1 de Ouagadougou

Alors, trois meilleurs élèves du public, trois meilleurs élèves du privé, le meilleur vivant avec un handicap, les deux meilleurs enseignants du public, deux meilleurs enseignants du privé, les enseignants titulaires de la classe de CM2 des élèves vivant avec un handicap, deux meilleures écoles ayant réalisé un taux supérieur ou égal à 80% au CEP avec plus de 25%, etc. ont été récompensés. Les élèves ont reçu entre autres des vélos plus des kits scolaires. Quant aux enseignants et encadreurs, ils ont reçu des attestations plus des tablettes.

Abdoul Kader Zerbo, Inspecteur, chef de la circonscription de l’Education de base de Ouagadougou N°1 a salué l’engagement des acteurs de l’éducation de sa circonscription même s’il demeure insatisfait des résultats à l’issue des examens du Certificat d’Etudes Primaire de l’année scolaire 2021- 2022.

« Le taux de succès de cette année 2021-2022 tourne autour de 58% pour l’arrondissement N°1. En tant qu’encadreur pédagogique on ne peut pas être satisfait. Mais pris individuellement dans les écoles, on voit que d’autres se sont distingués. Mais il faut que certains entrent dans le pas », a-t-il laissé entendre.

Abdoul Kader Zerbo, Inspecteur, chef de la circonscription de l’Education de base de Ouagadougou N°1

Ce faible taux de réussite peut s’expliquer par le laxisme de certains acteurs selon  Abdoul Kader Zerbo, qui, a, alors dans son discours, interpelé les directeurs en tant qu’encadreurs de proximité de veiller à l’encadrement de proximité des instituteurs adjoints.

A entendre l’inspecteur, les premières autorités se sont engagées, lors du forum de l’éducation au niveau du Kadiogo à atteindre un taux minimum de réussite de 70% . Il a invité de ce pas les acteurs à se mettre dans la cadence.

L’insuffisance des moyens est évoquée par les acteurs et des doléances ont été transmises au chef de la circonscription de l’Education de base de Ouagadougou N°1 qui dit avoir pris bonne note.

Akim KY

Burkina 24

❤️ Invitation

Nous tenons à vous exprimer notre gratitude pour l'intérêt que vous portez à notre média. Vous pouvez désormais suivre notre chaîne WhatsApp en cliquant sur : Burkina 24 Suivre la chaine


Restez connectés pour toutes les dernières informations !

publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page