Ouagadougou : Feu vert pour la 3e édition du festival de la jeunesse !

publicite

Soucieux d’inculquer les notions d’entrepreneuriat au sein de la jeunesse, BSL communication  a jugé utile d’initier le Festival de la Jeunesse. Prévue du 11 au 12 mars 2023 à Ouagadougou, la 3e édition a officiellement ouvert ses portes ce vendredi 10 mars 2023.

La suite après cette publicité

Du 11 au 12 mars 2023, la ville de Ouagadougou vibrera aux couleurs du festival de la jeunesse. Fruit de la structure BSL communication, la 3e édition qui a sonné sa cloche en ce jour vendredi 10 mars 2023 sera riche en innovation à en croire son promoteur.

« Cette 3e édition est particulièrement marquée par une entrée conditionnée par un pass digital. Nous essayons de révolutionner un peu l’évènementiel au Burkina Faso, plus de ticket physique, aujourd’hui ce sont les pass digitaux avec le festival de la jeunesse 3e édition. 

Aussi, nous avons mis l’accent sur le volet de l’éducation, avec la signature des conventions avec les écoles et universités, afin de permettre à ces élèves et étudiants de venir apprendre et bénéficier des prestigieux conseils des modèles inspirants. Et  aussi nous avons signé une convention avec Trace Academia où la jeunesse pourra bénéficier de la formation qualitative qui leur permettrons d’avoir des certificats de travail ici au Burkina Faso », relate d’entrée Hugues Kevin Gouba connu sous le sobriquet Huguo Boss.

Huguo Boss, promoteur du Festival de la Jeunesse

Une activité phare de ce festival est le prix de la meilleure Start up. Depuis sa première édition, BSL Communication a toujours accompagné les jeunes qui ont des projets assez poignants, à travers le prix de la meilleure Start up, qui est devenue une activité phare du festival de la jeunesse. Cette tradition sera donc respectée cette année.

« Le prix de la meilleure Startups repartira avec 1 million de FCFA. Depuis maintenant 3 ans, nous accompagnons les Startups et il y a toujours un suivi. Les deux meilleures Startups des deux dernières années ont aujourd’hui créé leur entreprise et aujourd’hui embauchent des jeunes », a argué le promoteur du festival de la jeunesse.

« Promouvoir l’entrepreneuriat et la cohésion sociale au sein des jeunes burkinabè » est la thématique de cette 3e édition. Des dires de Rosine Bogoré/Zongo, marraine de la présente édition, ce thème est bien plus que d’actualité, ce qui a d’ailleurs justifié sa participation à cet évènement. Elle invite par la même occasion les jeunes à participer à l’évènement qui est assez capital.

« Je salue le travail de Huguo Boss de montrer aux jeunes qu’ils sont le levier du développement… Huguo Boss montre chaque fois qu’il a une initiative, comme celle-là, que la jeunesse est capable d’apporter le changement et contribuer à l’édification de notre société. Soyez cette jeunesse respectueuse du droit et des valeurs patriotiques, créez des entreprises en vous référant aux professionnels judiciaires », a-t-elle lancé.  

Des panels pour les élèves et étudiants avec des modèles inspirants, des stands d’exposition d’entreprises gastronomiques, et un plateau artistique avec au menu des artistes de renom, tiendront en haleine les participants de cette 3e édition. Rendez-vous est alors donné du 11 au 12 mars 2023 du coté de canal Olympia Ouaga 2000.

Sié Frédéric KAMBOU

Burkina 24

❤️ Invitation

Nous tenons à vous exprimer notre gratitude pour l'intérêt que vous portez à notre média. Vous pouvez désormais suivre notre chaîne WhatsApp en cliquant sur : Burkina 24 Suivre la chaine


Restez connectés pour toutes les dernières informations !

publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page