Ouagadougou : C’est parti pour la première édition des 72h des initiatives féminines endogènes

L’initiative féminine pour le développement endogène (IFEDE) organise du 10 au 12 mars 2023 à Ouagadougou les 72h des initiatives féminines endogènes. Durant trois jours, se dérouleront des expositions, des formations, des partages d’expériences au niveau de la Maison de la femme de Ouagadougou. 

La suite après cette publicité

C’est parti pour les 72h des initiatives féminines endogènes du 10 au 12 mars 2023 à Ouagadougou organisées par l’initiative féminine pour le développement endogène (IFEDE). Le thème retenu pour cette première édition est « entrepreneuriat féminin : levier de l’autonomisation économique des femmes ».

Exposition de l’initiative féminine pour le développement endogène (IFEDE)

Ainsi, durant trois jours, au niveau de la Maison de la femme de Ouagadougou se déroulent des expositions, des formations et des partages d’expériences. La présidente de l’IFEDE, Wakiyatou Kobré, a expliqué que cette activité vise à exalter la bravoure des femmes. « Les 72H des initiatives féminines endogènes ont pour vocation de créer un cadre d’échanges pour les femmes battantes », a-t-elle indiqué.

Lire également 👉 Contribution au développement économique : Des femmes outillées à Ouagadougou

Honorine Rouamba, la représentante de la ministre de la transition digitale, des postes et des communications électroniques, a salué l’initiative.

« Au regard des activités que l’association a déjà menées et au regard de sa relative jeunesse, je n’ai aucun doute que les fondatrices ont l’amour du travail bien fait et sont prêtes à relever les défis majeurs auxquels fait face notre Nation commune », a-t-elle lancé.

Wakiyatou Kobré
Wakiyatou Kobré, présidente de l’IFEDE

Egalement, elle a indiqué que la gent féminine doit s’impliquer davantage dans les actions de développement national.

Pour rappel, l’initiative féminine pour le développement endogène (IFEDE) reconnue officiellement en 2022, a pour mission de contribuer à la promotion de l’entrepreneuriat au sein des femmes afin de lutter contre leur chômage au Burkina Faso.

Djemal Saddam El Abdallah SIBA

Pour Burkina 24

publicite


publicite

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page