Santé : Le projet 4 000 cataractes à opérer officiellement lancé

publicite

Le ministère en charge de la santé, en collaboration avec la Banque Islamique de Développement (BID) et le Secours Islamique France (SIF), a procédé au lancement officiel de l’opération 4000 cataractes à opérer au cours de l’année 2023. Cette opération, qui vise à redonner la vue aux personnes qui souffrent de cette maladie, a été lancée ce samedi 10 juin 2023 à Ouagadougou.

La suite après cette publicité

Conscient du fait que les frais liés aux interventions de la cataracte sont souvent largement supérieurs aux capacités financières de bon nombre de personnes, le ministère de la santé, avec l’appui d’un consortium de partenaires techniques et financiers, notamment la Banque Islamique de Développement (BID) et le Secours Islamique France (SIF), a procédé au lancement de l’opération gratuite de 4000 cataractes à opérer au cours de l’année 2023.

Opération de cataracte

A écouter le Dr Robert Kargougou, ministre de la santé, ces opérations se dérouleront dans les centres hospitaliers régionaux nationaux et les districts de santé. «Il s’agit de donner l’espoir à 4000 personnes atteintes de la cataracte. En leur donnant une lueur d’espoir par une intervention de la cataracte totalement gratuite dans les structures sanitaires publiques que sont les Centres hospitaliers régionaux et les hôpitaux de districts », a-t-il fait savoir.

Quant à l’opérationnalisation de cette initiative, il a indiqué que « des professionnels de la santé vont les consulter et vont dépister la présence ou non de cataracte et c’est au bout de ce processus que les patients éligibles qui présentent une cataracte qui doivent être opérés vont bénéficier de cette opération salvatrice ». De ses dires, une campagne de sensibilisation est prévue pour cette opération de cataracte.

Dr Robert Kargougou

Au titre des activités, « nous sommes déjà en train de procéder à des activités intenses de sensibilisation qui vont permettre à toutes les personnes qui ont des problèmes de vue, qui ne voyent pas bien, de consulter au niveau des structures de santé que sont les centres hospitaliers régionaux nationaux », a cité Dr Robert Kargougou.

Opération de cataracte

De l’avis du représentant de la Banque Islamique de Développement (BID), Salam Kafando, « il est projeté plus de 13 000 consultations et 4 000 personnes seront opérées s’il s’avère qu’elles sont atteintes de cette maladie ».

Djemal Saddam El Abdallah SIBA 

Burkina 24

❤️ Invitation

Nous tenons à vous exprimer notre gratitude pour l'intérêt que vous portez à notre média. Vous pouvez désormais suivre notre chaîne WhatsApp en cliquant sur : Burkina 24 Suivre la chaine


Restez connectés pour toutes les dernières informations !

publicite


publicite

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page