« Cash Koom », la solution intelligente fournie par Orange Burkina Faso, pour la gestion et la maîtrise des consommations d’eau

publicite

Orange Burkina Faso en collaboration avec l’Office National de l’Eau et de l’Assainissement (ONEA), dans le cadre de la mise en œuvre du projet « Cash Koom », a visité, le vendredi 24 novembre 2023, des installations dans la commune de Laye, région du Plateau-Central. 

La suite après cette publicité

Il s’est agi pour la mission, principalement constituée d’une délégation de Orange Burkina Faso, d’une délégation de l’Office National de l’Eau et de l’Assainissement (ONEA) et de la délégation spéciale de la commune de Laye, de s’assurer du bon fonctionnement du système de gestion d’eau « Cash Koom » auprès des utilisateurs.

La commune de Laye bénéficie de cette innovation majeure grâce au partenariat entre la région du plateau central au Burkina Faso et la région de la Nouvelle Aquitaine en France dans le cadre du développement des initiatives pour renforcer l’accès à l’eau potable des populations rurales.

Jules Bationo, utilisateur

Jules Bationo a une appréciation positive du produit qu´il utilise depuis quelque temps. « Il n’y a pas de problème. L’eau vient sans problème, avec beaucoup de facilité à notre niveau. Nous ne recevons plus de factures papiers. Les recharges se font par Orange money, notamment en tapant *144# et nous suivons la procédure. Cette solution est vraiment bénéfique d’un point de vue de sa facilité », a-t-il témoigné.

Saidou Millogo, PDS de la commune de Laye

La particularité de la plateforme, selon Saidou Millogo, Président de la Délégation Spéciale (PDS) de la commune de Laye, est l’allègement du travail au quotidien. Il a aussi relevé une différence entre le compteur Cash Power de la Société nationale d’électricité du Burkina Faso (SONABEL) et Cash Koom.

« Il y a une différence entre le Cash Koom et le cash Power. Avec le cash Power, vous avez un code qui vous est communiqué et que vous devez intégrer au niveau du compteur pour pouvoir avoir l’électricité. Avec la solution Cash Koom, il n’y a pas de code à vous envoyer. Dès que vous rechargez, vous avez l’eau automatiquement ; il n’y a pas de code à envoyer… », a-t-il expliqué, tout en laissant entendre que la plateforme, pour ce qui concerne la commune de Laye, compte 98 abonnés.

Issaka Kanazoé, Responsable de la diversification business développement de Orange Burkina Faso

La raison d’une telle initiative est, à en croire, Issaka Kanazoé, Responsable de la diversification business développement de Orange Burkina Faso de « trouver des solutions innovantes et digitales pour accompagner les populations ».

« Nous sommes très engagés à trouver des solutions innovantes dans le cadre de la digitalisation pour accompagner les populations. Nous nous plaçons comme l’acteur majeur de la transformation numérique au Burkina Faso. C’est pour cela que depuis 2019, nous avons lancé la solution Cash Koom en partenariat avec l’ONEA avec qui nous avons fait une phase pilote sur 2 ans. Sur la base de cette phase pilote, nous déployons la solution depuis janvier 2023 au niveau de la commune de Laye », a-t-il expliqué. Il n’a pas aussi manqué de souligner que Orange Burkina Faso est dans la dynamique de progressivement étendre la solution aux autres localités du Burkina Faso.

« Cash Koom » est un service de prépaiement d’eau avec des compteurs connectés intelligents. La Solution Cash Koom est un service fourni par Orange Burkina Faso en partenariat avec Citytaps, une entreprise technologique spécialisé dans les plateformes et les compteurs intelligents pour accompagner les fournisseurs d’adduction d’eau potable publics dans la gestion et la maîtrise des consommations d’eau de leurs clients.

Écouter l’article
❤️ Invitation

Nous tenons à vous exprimer notre gratitude pour l'intérêt que vous portez à notre média. Vous pouvez désormais suivre notre chaîne WhatsApp en cliquant sur : Burkina 24 Suivre la chaine


Restez connectés pour toutes les dernières informations !

publicite


publicite

Serge Pacome ZONGO

Tambi Serge Pacome ZONGO, journaliste s'intéressant aux questions politiques et de développement durable.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page