La 1re édition du festival de friperie au Burkina Faso, « Sold Yaar », a tenu parole !

publicite

Le top départ de la première édition de Sold Yaar, le festival de friperie au Burkina Faso a été donné, le vendredi 1er décembre 2023 à travers un panel, la première phase. Comment avoir des financements quand on est entrepreneur ? Pourquoi choisir la fripe pour s’habiller ? Comment bien s’habiller en fripe ? C’est autour de ces thématiques que s’est tenu ce panel.  

La suite après cette publicité

« Analysez les différentes étapes de la chaîne de friperie, de la collecte à la vente, et comment elle crée des opportunités entrepreneuriales pour les jeunes », c’est sous ce thème central que s’est tenu le panel inaugural de la première édition de Sold yaar, le festival de friperie le vendredi 1er décembre 2023 à Ouagadougou.

Les panelistes au nombre de trois ont orienté leur intervention sur les sous thématiques telles que « comment entreprendre dans la friperie, comment s’habiller en friperie avec les accessoires et comment faire pour avoir des financements dans les banques et les micros finances ».

Al Hassan Kiono, un des panelistes, affirme qu’il s’est lancé dans la vente de friperie car il aime les produits de bonne qualité. « J’ai fait coudre parfois des costumes à 150.000f, 200.000f. Prochainement tu vas encore chez le même couturier mais ce n’est pas le même résultat, c’est frustrant d’avoir ces petites imperfections, c’est cette frustration qui m’a amené vers les blazers friperies ».

Si dans les friperies, les amateurs y trouvent leurs comptes à travers certaines grandes marques où des habits qui n’ont jamais été portés, le plus important est de savoir les porter. Lors de ce panel, Cynthia Ki, conseillère en image, a dans sa communication souligné que pour s’habiller, il faut connaître sa morphologie et savoir l’adapter à certains vêtements.

Le troisième paneliste, Adams, financier a fait sa communication sur l’octroi des financements aux entrepreneurs. Pour lui, les financements dépendent de certains critères, tels la régularité de l’entrepreneur dans le paiement des impôts, l’évolution de l’entreprise. « On vous invite à créer des entreprises, à tenir une bonne comptabilité, gérer des impôts car sans ça, on ne peut pas vous accompagner», dit-il.

Ce panel marque le lancement du Festival de friperie Sold yaar au Burkina Faso. Premier du genre, ce festival s’est tenu du 2 au 3 décembre 2023 à la résidence Ramadan à Ouaga 2000. Avec pour pays invité d’honneur le Togo. Cette première édition a battu son plein sous le thème « La fripe en entreprise ».

Saly OUATTARA

Burkina 24 

Écouter l’article
❤️ Invitation

Nous tenons à vous exprimer notre gratitude pour l'intérêt que vous portez à notre média. Vous pouvez désormais suivre notre chaîne WhatsApp en cliquant sur : Burkina 24 Suivre la chaine


Restez connectés pour toutes les dernières informations !

publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page