Prévenir les inondations : Le train des travaux d’aménagement du drain de Tanghin en marche

publicite

Les premiers coups de pelle des travaux d’aménagement du drain de Tanghin, dans l’arrondissement 04 de Ouagadougou, ont été donnés ce jeudi 07 décembre 2023. Ces travaux devront, d’ici 18 mois, livrer un canal de drainage d’eau de près de 5km, avec des aménagements autour dont de la verdure. Ces travaux vont coûter 8 milliards de Francs CFA. 

La suite après cette publicité

Tanghin est le quartier qui est en hauteur par rapport aux autres quartiers de Ouagadougou, d’où son nom. Naturellement, dans les saisons pluvieuses, c’est est le quartier qui en souffre le plus des conséquences. C’est pourquoi, le gouvernement a, ce jeudi 7 décembre 2023 lancé des travaux d’aménagement du drain des eaux de cette localité.

Ces travaux seront réalisés par l’entreprise SOUROUBAT BF. Il vont concerner entre autres la réalisation de 4 578m linéaire de canal, 20 ouvrages de franchissement, l’aménagement d’un bassin de 154 000 m³, l’aménagement du paysage au bord du drain et une plantation de 11 000 arbres.

Pour le Président de la Délégation Spéciale de Ouagadougou Maurice Konaté, l’objectif de cette réalisation est de, non seulement prévenir les inondations dans l’arrondissement, mais aussi lutter efficacement contre le paludisme et ces différents variants. C’est également la vision du ministre en charge de l’énergie Pierre Simon Boussim, représentant celui en charge des finances Aboucar Nacanabo.

« Sans rappeler les objectifs cités par le président de la délégation spéciale, ce projet est très important pour l’arrondissement. Il va permettre la réduction de la prévalence des maladies liées au manque d’assainissement. J’exhorte donc les différents parties prenantes de ce projet à faire preuve de professionnalisme, à réaliser les travaux selon les règles de l’art et dans le brefs délais pour le plus grand bien de la population», a déclaré le ministre.

Le même ton a été constaté chez les riverains qui ont salué l’initiative. « Les inondations de 2009, nous avons été les plus attristés. Même après quand il pleut, ici dans ce quartier, nous avons vraiment beaucoup de difficultés. Donc nous sommes les plus heureux ce matin. Nous demandons juste à l’entreprise de finir rapidement ces réalisations », a indiqué le Toukin naaba au nom de l’arrondissement.

Les études préalables de ce projet ont été financées par l’UE qui a poursuivi jusqu’à son financement. A écouter son ambassadeur, Daniel Aristi Gaztelumendi, en participant à la réalisation de ce projet, l’UE veut renouveler son engagement à fournir aux populations des conditions améliorées pour un développement socioéconomique. « Déjà, pouvoir éviter la perte de vie humaine à cause des inondations, c’est un but extrêmement important pour nous», a soutenu l’ambassadeur.

Daniel Aristi Gaztelumendi

Ces travaux de construction du canal de drainage des eaux pluviales s’inscrivent dans le cadre des activités du Projet d’Assainissement et de Drainage de Ouagadougou (PADO) cofinancé par les Institutions Européennes pour un montant d’environ 10 Milliards de Francs CFA (15 millions d’EUR).

Abdoul Gani BARRY

Burkina 24

Écouter l’article
❤️ Invitation

Nous tenons à vous exprimer notre gratitude pour l'intérêt que vous portez à notre média. Vous pouvez désormais suivre notre chaîne WhatsApp en cliquant sur : Burkina 24 Suivre la chaine


Restez connectés pour toutes les dernières informations !

publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page