Burkina Faso : « Il n’y a plus de Mouta Mouta dans l’organisation du Hadj »

publicite

Dans ce communiqué du ministère en charge de l’administration territoriale, « les détenteurs de visas autres que les visas Hadj ne sont pas autorisés à faire le Hadj ». Par ailleurs, la liste officielle des pèlerins est vérifiable ici. Une source proche du Comité national de suivi du pèlerinage confie : « Il n’y a plus de Mouta Mouta dans l’organisation du Hadj au Burkina Faso. Si tu as payé et que tu n’as pas ton nom sur la liste, c’est un problème. Il faut aller voir l’agence de voyage ». La lutte contre les fraudes dans l’organisation du Hadj est ainsi engagée.  

Document 14

Écouter l’article
❤️ Invitation

Nous tenons à vous exprimer notre gratitude pour l'intérêt que vous portez à notre média. Vous pouvez désormais suivre notre chaîne WhatsApp en cliquant sur : Burkina 24 Suivre la chaine


Restez connectés pour toutes les dernières informations !

publicite


publicite

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page