Transition civile : L’opposition salue la « prédisposition » de l’armée

2200 6

Appelant le 1er novembre 2014 à un rassemblement à la « Place de la Révolution » pour demander que l’armée rende les rênes de la transition aux civils, l’opposition semble rassurée. Lors d’un point de presse, ce 3 novembre 2014, elle dit désormais saluer « la prédisposition » de l’armée à traiter la question de la transition de façon consensuelle et attend que cette dernière lui  propose « un document sur le schéma de la transition ». 

C’est accompagné, entre autres, de Tahirou Barry, Ablassé Ouédraogo, Me Bénéwéndé Sankara et Roch Marc Christian Kaboré, que Zéphirin Diabré, le chef de file de l’opposition politique burkinabè,  a animé une conférence de presse ce 3 novembre 2014.

Dans sa déclaration liminaire, Diabré a d’abord salué la mémoire des personnes tombées lors du « soulèvement populaire » du 30 octobre 2014.

L’opposition a ensuite souligné « la nécessité d’une commission d’enquête pour situer les responsabilités et le cas échéant, donner les suites judiciaires qui s’imposent », a indiqué Diabré. Ablassé Ouédraogo déclare que l’opposition a dénombré 200 blessés et 8 morts à l’hôpital Yalgado.

Pour ce qui concerne la question de la transition, que l’opposition souhaite démocratique et civile  impliquant les forces vives et les forces armées, elle semble avoir été rassurée lors de la rencontre qu’elle a eue avec le lieutenant-colonel Isaac Zida, dans la soirée du 1er novembre 2014.

Bientôt un schéma de la transition

Lors de cette réunion, raconte Diabré, « le lieutenant-colonel Yacouba Isaac Zida dit son entière disponibilité pour  des concertations avec toutes les forces vives de la nation, en vue de trouver la formule appropriée, inclusive et consensuelle, d’une transition politique ».

L’opposition dit « saluer cette prédisposition » de l’armée (qu’elle considère d’ailleurs comme « membre à part entière de la communauté nationale » et « une composante essentielle de la vie de la nation ») et sa décision de « ne rien décider sans consulter les forces vives de la nation« . Pour les opposants, cela « augure d’un traitement consensuel de la question de la transition ».

L’opposition a d’ailleurs informé que le lieutenant-colonel Zida a promis qu’un document sur le schéma  de la transition lui sera proposé « en vue de recueillir ses observations ».

Pendant ce temps, au chef de file, un groupe de travail a été mis en place et travaille déjà pour « finaliser ses propositions et les présenter dans le cadre des concertations prévues ». Dans quel délai ? « Bientôt », a répondu Zéphirin Diabré, alors que l’Union africaine souhaite que la transition soit cédée aux civils dans un délai de deux semaines.

En attendant, l’opposition dit rester unie, malgré la mésaventure de Saran Sérémé à la RTB le 2 novembre et affirme qu’il n’y a « aucune zone d’ombre » avec la société civile.

Abdou ZOURE
Burkina24


 

Photo : Zéphirin Diabré, chef de file de l’opposition, arrivant pour la conférence de presse, ce novembre 2014 (© Burkina24)

There are 6 comments

  1. A pr?sent la France d?Hollande est oblig? de se r?veiller pour aider les Burkinab? a r?cup?rer leur pouvoir dans les mains d?un nouveau dictateur en mutation qui se nomme Zida Yacouba. La France de Fran?ois Mitterrand p?re du dauphin du socialisme Fran?ais aider par la CIA ont conduit Blaise Compaor? a Tuer Thomas Isidore Sankara ennemi num?ro un de la France et de son pr?sident Fran?ois Mitterrand de l??poque. C?est am?rement que le fils adoptif de Mitterrand dans le jargon Socialiste Fran?ais que Hollande a pris la d?cision de se placer du c?t? du valeureux peuple Burkinab?. La France n?avait pas le choix vu la pr?tention de leur prot?g? Blaise Compaor? qui d?bordait publiquement la vase. ?a sera encore douloureux pour la France quand Ouattara un vrais d?mocrate et sage va d?cider d?aider la CPI a r?cup?rer Blaise Compaor? pour le juger pour ses crimes. Je dis ? la France que le peuple Burkinab? et sa jeunesse ne permettront plus les caprices d?un pr?dateur pr?sident dans son territoire. Le continent Africain avec ses 3 milliards d?habitants dans 50 ans dont 65% seront jeunes, fera trembler le monde, et sera le continent le plus puissant avec le volent ?conomique mondiale. Quand l?Afrique aura balay? de tous ces dictateurs plac?s par la France, le monde tremblera ? ses pieds. Peuple Ivoiriens laisser la CPI juger un ent?t? dictateur assassin qui tuait qui il veut ou il veut dans son pays, qui est Blaise Compaor

  2. Si vous laissez les militaires faire deux mois au pouvoir vous allez les voir troquer leurs treillis contres des costumes-cravates et des basins et c’est fini pour notre r?volution. Timeo Danaos et dona ferentes!

  3. Je voudrai dans ce message remerci? a tous les internautes qui ?taient contre la r?vision de l?article 37, et le referendum, surtout ? toutes et tous, celles ou ceux, qui lisent mes messages et m?envoient des messages dans mon Em : Je suis un farouche partisan de l?alternance politique et ?conomique qui est le volant solide pour la d?mocratie et l??mergence d?un pays. Depuis le 30.10.14, nous n?entendons plus les Karim, les jojo, les Enerique, et les autres internautes dont le CDP avaient offerts des ordis pour saboter la bonne marche de la d?mocratie au Burkina. Dieu est toujours derri?re ceux qui luttent pour le peuple, et non pour un individu et son ?go?sme. Continuons la lutte pour ce qui est mieux pour notre peuple et notre pays que nous aimons tous, et non pour ce qui est mieux pour un seul individu et sa famille comme Blaise Compaor?. Dieu est toujours du c?t? de ceux qui luttent pour le peuple. Je demande a JoJo, Enerique, et Karim, les parasit?s des forums pour une alternance apais? au Burkina, d?abandonner les ruses, et construisons ensemble un Burkina nouveau pour l?avenir de notre jeunesse. Ce m?me message a ?t? adress? aux pros GBAGBO en 2011 qui sont devenus des agneaux pour un novelle Cote d? Ivoire avec Ouattara.

  4. Dans tout ce tralala nous commen?ons a douter de notre opposition, tous ces leaders ne veulent pas prendre leurs responsabilit?s actuellement(assurer la transition) seulement pour ne pas ?tre bloqu? pour les pr?sidentielles futur. S’il vous plait cher leaders, jouez franc jeu avec le peuple qui vous a fait confiance,ne pensez pas que ce peuple qui c’est battus pour sa libert? est ignorante de vos agissements.

  5. Je suis sid?r? par la l?g?r?t? des mots et de ton des represenrants de l’Opposition au sortir de cette rencontre cruciale:(L?opposition dit ? saluer cette pr?disposition(…) L?opposition a d?ailleurs inform? que le lieutenant-colonel Zida a promis (…)Pour les opposants, cela ? augure d?un traitement consensuel de la question de la transition ?).
    J’ai le d?sagr?able sentiment que ZEPH et Cie ont r?ligieusement bu les professions d’intention ? eux servies par ZIDA et consort alors qu’on n’a m?me pas besoin de soup?onner ce ZIDA de rouler pour les int?r?ts de Blaise.C’est si ?vident!
    -convaincus? Par quoi?
    -Peur?
    A ce rythme C’est un plan « Q »de Blaise qui se r?alise pour son grand bonheur.

  6. je deplore se qui ce passe dans nom 2e pays le burkina, et je presente mes condeleacence aux familles des victimes et prompt retablissement aux bl?ss?s que Dieu prot?ge le burkina et l'ensemble des Africains que la paix reine dans nos pays amine

Votre commentaire sur ce sujet

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abdou ZOURE

Abdou Zouré est le rédacteur en chef de Burkina24.

Article du même genre