Guinée: Arrestation du général Nouhou Thiam, ancien chef d’état-major des armées, après l’attaque contre Alpha Condé

La suite après cette publicité

Le général Nouhou Thiam

L’ancien chef d’état-major des armées guinéennes, le général Nouhou Thiam, a été arrêté mardi matin après l’attaque de la résidence du président Alpha Condé ayant fait un mort et trois blessés.

Le général Thiam a été arrêté par un groupe d’hommes conduits par le ministre chargé de la sécurité présidentielle, le commandant Claude Pivi, et conduit au bureau des investigations judiciaires de la gendarmerie nationale à Matam, un quartier de Conakry, selon la presse locale.

Le général Nouhou Thiam était membre de la junte militaire au pouvoir, qui a pris le pouvoir après le décès de Lansana Conté ( 2008) avant d’être désigné chef d’état-major général des armées sous la transition politique conduite par le général Sekouba Konaté jusqu’à l’élection en novembre dernier d’Alpha Condé.

Selon un communiqué de la présidence guinéenne, deux militaires dont celui qui a « dirigé » l’attaque, « un certain Alpha Ousmane Barry, plus connu sous le nom de AOB, a été appréhendé en même temps qu’un autre, un certain OK ».

Toujours selon le communiqué, le chef de l’Etat guinéen a invité les forces spécialisées, la gendarmerie et la police, à mener les investigations pour faire la lumière sur cette affaire.

 

Bénédicte Yaméogo

Burkina 24 – Ouagadougou

 

publicite


publicite

Dieudonné LANKOANDE

M. Lankoandé est passionné de web2.0 et de stratégies marketing (Marketing/web & Community Management) propre au secteur on line, domaine dans lequel il a plusieurs années d’expériences.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page