Benghazi perd son Chef Militaire

Credit photo: Magazine Aljadidah

Le General Abdel Fattah Younès, a été tué ce jeudi 28 juillet par des hommes armés, a annoncé le plus haut dirigeant de la rébellion. Telle est l’information reportée à l’agence REUTERS par le président du Conseil national de transition (CNT) Monsieur  Moustafa Abdel Djalil.

La suite après cette publicité

Cet ancien allié de Kadhafi qui était d’ailleurs membre du coup de force du Guide Libyen en 1969 a fini par rejoindre la rébellion en tant que chef des opérations militaires de l’insurrection.

Le Général Younes aurait été  abattu avec deux de ses gardes du corps après avoir répondu à une convocation devant une commission judiciaire enquêtant sur des questions militaires.

Source: agence d’information REUTERS.

Agent – B24

publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page