Un vaccin antipaludéen chez des enfants au Burkina Faso donne des résultats prometteurs

Un vaccin antipaludéen testé sur des enfants au Burkina Faso a donné des résultats prometteurs, selon les premiers résultats d’un essai clinique publiés hier mercredi aux Etats-Unis. Les premiers résultats ont montré un effet protecteur significatif contre le paludisme durant la période de suivi.

La suite après cette publicité

Des médecins ont mené un essai clinique auprès de deux groupes d’enfants vaccinés avec des doses distinctes, et ont constaté une similitude tant dans les anticorps créés par leur organisme que dans la protection observée.

« Les résultats de cette étude préliminaire (phase 1) menée au Burkina Faso sont très encourageants » pour le Dr Louis Miller, ancien responsable du développement de vaccins contre le paludisme aux Instituts nationaux américains de la santé.

Cet essai clinique, dont les résultats sont publiés dans le New England Journal of Medicine du 15 septembre, a été mené sur 45 enfants âgés de 12 à 24 mois répartis en trois groupes. Le premier a reçu une dose de 15 microgrammes du vaccin MSP3, le second, une dose de 30 microgrammes et le groupe témoin un vaccin contre l’hépatite B. La fréquence du paludisme a été de trois à quatre fois moindre chez les enfants traités avec ce nouveau vaccin que chez ceux qui ont reçu le vaccin contre l’hépatite B.

Causé par le parasite Plasmodium falciparum, qui est transmis à l’homme par la femelle d’un moustique, le paludisme est une maladie dévastatrice qui a été responsable de près de 800.000 morts en 2009 en Afrique subsaharienne, surtout des enfants de moins de cinq ans.

Des études cliniques plus étendues seront menées pour confirmer l’efficacité de ce vaccin candidat MSP3.

publicite


publicite

Dieudonné LANKOANDE

M. Lankoandé est passionné de web2.0 et de stratégies marketing (Marketing/web & Community Management) propre au secteur on line, domaine dans lequel il a plusieurs années d’expériences.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page