Festivités du 11 décembre: En visite à Koudougou, Luc Adolphe Tiao affiche de l’optimisme

A quelques deux mois de la fête nationale du 11 décembre qui sera célébrée cette année dans le chef lieu de la région du centre ouest, le Premier ministre a visité des chantiers et rencontré le comité d’organisation ce vendredi, visite à l’issue de laquelle il a affiché son optimisme pour de belles festivités en décembre.

La suite après cette publicité
Le premier ministre sur le site du futur monument de la fête du 11 décembre à Koudougou. (Ph.B24)

Après une visite marathon qui a conduit la délégation du premier ministre d’une infrastructure à l’autre dans une ville en chantier, et après une réunion de travail avec le membres du comité national d’organisation, le Chef du gouvernement, avec à ses côtés le président du comité national d’organisation, ministre de l’administration territoriale et de la décentralisation Jérôme Bougouma et le gouverneur de la région, s’est dit confiant sur l’état d’exécution des différents travaux. En dehors de l’important chantier des citées des forces vives, les autres chantiers affichent un taux d’exécution prometteur. Constat du  premier ministre: des difficultés  mais une configuration qui se présente bien.

Le grand chantiers de 360 villas dans la future cité des forces vives. (Ph.B24)

Les travaux de voiries, à titre d’exemple, sont à 67% d’exécution et devraient être finis en fin novembre. Sur ces  chantiers de bitumage et d’aménagement des alentours du grand marché de Koudougou, le premier ministre a pu se rendre compte de la satisfaction des commerçants et riverain. La salle de spectacles de 2000 à 2500 places elle est promise, équipée et fonctionnelle d’ici le 05 décembre. « Si les choses vont à ce train, tout sera prêt pour les festivités » a indiqué le premier ministre Luc Adolphe Tiao, au regard des différents d’exécution ».

« La ville de Koudougou ne se limite pas à l’université »

Dans un contexte qui est celui d’une ville qui a été marquée par la crise de 2011 dont elle porte encore des cicatrices visibles, l’adhésion des populations est une préoccupation essentielle. Et la récente exclusion de 14 étudiants suite à une crise dans le monde universitaire de Koudougou, n’est pas pour rassurer. « La ville de Koudougou ne se résume pas à l’université » a rétorqué le premier ministre, pour qui un important travail de mobilisation devrait être fait par le comité d’organisation déjà à pied d’œuvre.

Tout semble donner satisfaction et permettre l’espoir pour une réussite des festivités du 11 décembre consécutives cette année aux élections couplées. Candidat aux législatives dans la province du Sanguié, le premier ministre a souhaité que la fête se déroule bien malgré l’issu des élections.

Le premier ministre faisant le point de sa visite et de sa rencontre avec les membres du CNO des festivitésdu 11 décembre. (Ph.B24)
publicite


publicite

Justin Yarga

Journaliste web qui teste des outils de Webjournalisme et datajournalisme, Media strategy consultant.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page