Présidence de l’UMP : Jean-François Copé déclaré vainqueur avec 50,03% des voix

Jean-François Copé a été déclaré vainqueur par  la Commission de contrôle des opérations électorales (Cocoe),  avec seulement 98 voix d’avance contre François Fillon dans la course  à la présidence de l’UMP.

La suite après cette publicité

Au terme de 24 heures de contestation et de confusion qui ont mis à mal la famille gaulliste, la Cocoe a déclaré Jean-François Copé vainqueur d’une très courte tête avec 50,03% des voix, soit 98 voix d’avance ce lundi  à 22h55.

Jean-François Copé a dénoncé avec force la ligne idéologique de son adversaire, qu’il n’a pas cité, en déplorant « une fracture politique et morale » à l’UMP. « Au-delà des nombreuses irrégularités de ce scrutin que j’aurais pu contester, ce qui me frappe surtout ce soir, c’est que la fracture qui traverse notre camp politique est désormais manifeste », a-t-il déclaré. « La réduire et la dépasser, tel est l’objectif que je m’assigne ».

publicite


publicite

Dieudonné LANKOANDE

M. Lankoandé est passionné de web2.0 et de stratégies marketing (Marketing/web & Community Management) propre au secteur on line, domaine dans lequel il a plusieurs années d’expériences.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page