Les Corps constitués de l’Etat présentent leurs vœux du nouvel an au président du Faso

-
publicite

La cérémonie officielle de présentation des vœux du nouvel an des corps constitués de l’Etat au Président du Faso a eu lieu le vendredi 4 janvier 2013 à la Présidence du Faso. 

La suite après cette publicité

Un millier de personnalités issues entre autres, du milieu des affaires, des autorités militaires, paramilitaires, religieuses, coutumières, judiciaires ainsi que des représentants des services et des organisations privées ont sacrifié solennellement à ce rituel cette année.

«Puisse l’année 2013 être porteuse de paix, de cohésion sociale plus forte, de synergie d’action, d’engagement citoyen pour une mise en œuvre réussie de votre programme «Bâtir, ensemble, un Burkina émergent», a dit le porte-parole des corps constitués, l’ancien Secrétaire Général du Gouvernement et du conseil des ministres, Baba DEME, nouvellement promu ministre délégué en charge des transports.

Pour lui, ce rendez-vous annuel se veut être un moment privilégié de dialogue constructif dans notre perpétuelle quête de progrès et de prospérité. Cette cérémonie constitue également un temps d’arrêt pour jeter un regard rétrospectif sur le chemin parcouru pendant les 12 mois écoulés et pour décliner les aspirations communes pour l’année nouvelle.

Tout en remerciant le Chef de l’Etat pour les acquis obtenus grâce aux différents espaces de dialogue et de concertation mis en place tant au niveau national que sous-régional pour promouvoir la paix, les corps constitués ont invité le Président du Faso à pérenniser cette dynamique.

La réussite des élections couplées de 2012, l’application du quota genre, la croissance économique du Burkina dans un contexte international marqué par une mauvaise conjoncture, ont été unanimement salués par les représentants des corps constitués. Baba DEME a, au nom de ses pairs, demandé au Chef de l’Etat d’accentuer la lutte contre le chômage des jeunes, le grand banditisme et l’incivisme.

Blaise COMPAORE, tout en présentant ses vœux de réussite pour l’année 2013 aux représentants des corps constitués, a souligné que la volonté du peuple burkinabè de vivre dans l’harmonie, la quiétude et l’espoir doit toujours être nourrie d’une foi profonde aux vertus du dialogue, du respect des institutions républicaines et d’une forte capacité à aller au-delà de nos divergences.

« Au cours de l’année 2012, j’ai continué de m’investir, afin que s’étendent les espaces d’échange et d’interpellation, qui renforcent la vie et la pratique démocratique dans notre pays et favorisent l’obtention de convergences, dans la vision de l’avenir et d’unité dans l’action», a par ailleurs affirmé le Président du Faso.

Il a promis d’étudier avec une attention soutenue les préoccupations issues du forum national des corps constitués de l’Etat en novembre 2012.

La Direction de la Communication de la Présidence du Faso

La titraille est de la rédaction

publicite


publicite

Dieudonné LANKOANDE

M. Lankoandé est passionné de web2.0 et de stratégies marketing (Marketing/web & Community Management) propre au secteur on line, domaine dans lequel il a plusieurs années d’expériences.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page