Bobo-Dioulasso : L’enquête sur le mystique assassin avance

Du matériel saisi chez le présumé coupable.
Du matériel saisi chez le présumé coupable.

Le commissaire central de Bobo-Dioulasso a animé ce samedi un point de presse, pour expliquer aux journalistes le niveau d’avancement des investigations sur un présumé délinquant et meurtrier.

La suite après cette publicité

En effet, dans des localités situées sur l’axe Bobo-Ouaga, un nombre important de vols et d’attaques à mains armées ont été enregistrés ces derniers temps. Lors du point de presse, le commissaire Abdoulaziz Yonly a informé les médias que le présumé coupable de ces agressions et de trois crimes de sang, est passé aux aveux. Parmi les victimes du présumé bourreau, un enfant âgé de 8 ans, assassiné (selon les aveux) par le sieur L.A pour un rituel.

C’est un travail salutaire de la police nationale qui a permis l’arrestation de L.A, le jeudi 14 mars dernier.

Michel KONKOBO
Pour Burkina 24

publicite


publicite

Justin Yarga

Journaliste web qui teste des outils de Webjournalisme et datajournalisme, Media strategy consultant.

Articles similaires

5 commentaires

  1. si je ne m’abuse, je dirai qu’en 2004 ou 2005, un certain Sanou adama ete condamn? a mort pour avoir tuer un jeune grefier. alors qu’il en soit de meme pour l’assassin de Bernadette tiendrebeogo.

  2. la peine de mort existe au burkina . il faut une ex?cution publique, mettez a l'?cart les droit de l'hoe.ces bandits en prison s'?vadent et tue plus ya en marre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page