Affaire avion présidentiel : le FMI gèle son aide pour le Mali

Le Fonds monétaire international (FMI) a décidé de geler ses financements au Mali en réponse à l’achat de l’avion présidentiel d’Ibrahim Boubacar Keita, une affaire qui a défrayé la chronique ces dernières semaines.

La suite après cette publicité

L’institution s’était dite préoccupée en mi mai par cette transaction de 40 millions de dollars, avec des contrats passés sans appel d’offres entre le gouvernement et des sociétés privées.

Au regard de cette situation, le FMI a décider de suspendre son aide au Mali au moins jusqu’en septembre prochain, en attendant la réalisation d’un audit y relatif.

L’aide bloquée, le Mali devra, à la demande de l’institution financière, prendre de « mesures concrètes » pour s’attaquer aux insuffisances dans la gestion leurs finances publiques ; mener notamment un audit sur ces différentes transactions controversées et prendre de nouvelles « directives » sur les passations de marchés publics.

Boureima LANKOANDE

Burkina24

Source : abidjan.net

publicite


publicite

Articles similaires

Un commentaire

  1. Tous les m?mes nos chefs d??tat Africain a l'exception de quelques uns. Arriv? a la t?te d'un pays ?branl? par des extr?mistes, ce qui int?resse le Pr?sident Malien c'est gaspiller l'argent du contribuable et des partenaires financiers dans l'achat d'un avion pour faire la java. Pendant que des besoins pressants (r?tablir la dignit? et l'honneur de l'arm?e et l'autorit? de l??tat Malien,red?ployer l?administration sur tout le territoire,relancer l'activit? ?conomique, chasser d?finitivement ces pr?tendus jihadistes pour r?instaurer la paix et la qui?tude,…) Je souhaite du courage et plus de paix a nos fr?res et s?urs maliens

  2. s’il y va de la transparence et le reflexe de la bonne gouvernance

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page