Crash Air du vol AH017 : Deux enquêteurs français à Ouaga le 1er septembre

Deux enquêteurs français du volet judiciaire du crash du vol AH5017 d’Air Algérie seront à Ouagadougou, le 1er septembre 2014, annonce un communiqué du Service d’information du gouvernement.

La suite après cette publicité

A cette occasion, ils auront une rencontre avec les parents des victimes au centre de crise de l’aéroport de Ouagadougou dans la matinée du même jour.

Le vol AH5017, en partance de Ouagadougou pour Alger,  s’est écrasé le 24 juillet 2014 au Mali faisant 116 victimes. Une association des parents des victimes du crash a été créée au Burkina pour défendre leurs droits.

Selon le président de cette association, Me Halidou Ouédraogo, qui a perdu sa fille dans le drame, les circonstances du crash sont entourées de « zones d’ombre » qu’il faudra éclaircir.

La cellule de crise au Burkina continue son travail de soutien psychologique aux proches des victimes.

publicite


publicite

Abdou ZOURE

Abdou Zouré, journaliste à Burkina24 de 2011 à 2021. Rédacteur en chef de Burkina24 de 2014 à 2021.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page