Sénégal : Karim Wade, désigné candidat à la présidentielle par le PDS  

 Karim Wade, fils de l’ex-président Abdoulaye Wade, a été choisi samedi par l’ex-parti au pouvoir comme son candidat pour la prochaine présidentielle au Sénégal. 

La suite après cette publicité

« Karim Wade a été choisi par 257 délégués sur 268. Il a été désigné candidat » du Parti démocratique sénégalais (PDS) pour la présidentielle, a déclaré à l’AFP Tafsir Thioye,

Le résultat du vote désignant Wade fils comme le candidat du PDS était a été proclamé par son père, l’ex-président Abdoulaye Wade, secrétaire général de ce parti et ayant dirigé le Sénégal de 2000 à 2012.

Karim Wade, bien entendu, était absent du congrès car se trouvant en détention préventive depuis avril 2013 dans une prison de Dakar.

« Ce choix s’est fait selon un processus dont je tiens à souligner la transparence puisqu’il s’est déroulé de manière publique en présence des militants, des délégués et même de la presse », a déclaré Abdoulaye Wade, après la désignation de son fils.

Karim Wade, ancien conseiller et ministre de son père, est jugé depuis le 31 juillet 2014 par une cour spéciale pour « enrichissement illicite et corruption« .

Karim Wade est accusé d’avoir illégalement acquis 178 millions d’euros grâce à des montages financiers complexes du temps où il était conseiller puis ministre de son père.

Son jugement est attendu lundi. Le parquet a requis contre lui sept ans de prison ferme, ainsi qu’une privation des droits civiques.

Des observateurs estiment que la désignation de Karim Wade permet à son camp de maintenir la pression sur le pouvoir dans un procès que le PDS juge purement politique.

Kouamé L.Ph. Arnaud KOUAKOU

Burkina24

Source : L’Obs

publicite


publicite

Articles similaires

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page