Présidentielle 2015 : Roch et Zeph au second tour, selon un sondage

Le quatrième round de la série de sondages « Monitoring de la Transition » a eu lieu du 15 au 18 novembre 2015, soit quatre jours après l’ouverture officielle de la campagne électorale. L’échantillon de l’étude a concerné 2 000 personnes ayant l’âge de voter, soit 48,7% de femmes et 51,3% d’hommes avec une couverture spatiale des 13 régions, soit 37 provinces du Burkina.

La suite après cette publicité

Le sondage « Monitoring de la Transition » a révélé que 70% des électeurs ne connaissent pas le programme de société des différents candidats. Pour les intentions de vote à l’élection présidentielle, Roch Marc Christian Kaboré du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP) vient en tête avec 35,58%. Il a pour principal challenger Zéphirin Diabré de l’Union pour le progrès et le changement (UPC) qui enregistre 26,9%.

La troisième place revient à Tahirou Barry du Parti pour la renaissance nationale (PAREN) avec 4,46% des intentions de vote. Il devance Me Bénéwendé Sankara de l’Union pour la renaissance/Parti Sankariste (UNIR/PS) qui s’en sort avec 3,1%. Saran Sérémé vient en 5e position avec 1,8 %. Elle est suivie par Jean Baptiste Natama qui a 0,8% des intentions de vote.

La septième place est occupée par Ablassé Ouédraogo de Le Faso Autrement avec 0,71% des intentions de vote, ensuite viennent Victorien Tougouma 0,56%, Adama kanazoé 0,53%, Issaka Zampaligré 0,29%, Boukaré Ouédraogo dit Tintin 0,2%, Ram Ouédraogo 0,06% des intentions de vote et Salvador Yaméogo, 0,04%. La candidate indépendante Françoise Toé n’enregistre aucune voix, selon le sondage.

Synthèse de Yannick Sawadogo

Burkina24

publicite


publicite

Ignace Ismaël NABOLE

Journaliste reporter d'images (JRI).

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page