Putsch du 16 septembre : Deux journalistes interpellés

Deux journalistes burkinabè ont été interpellés et mis sous mandat de dépôt dans le cadre du putsch perpétré le 16 septembre 2015 par le Général Gilbert Diendéré et des éléments du Régiment de sécurité présidentielle (RSP), a appris Burkina24 de sources sécuritaires.

La suite après cette publicité

Il s’agit d’Adama Ouédraogo dit Damiss de L’Observateur Paalga et Caroline Yoda de la télévision BF1. Il leur est reproché d’avoir été impliqués dans le putsch, mais « ce n’est pas lié à leur travail de journaliste« , a précisé une source proche du dossier. Les deux confrères ont été déférés à la Maison d’arrêt et de correction des armées (MACA).

Burkina24

publicite


publicite

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page