Côte d’Ivoire: l’Opération des Nations Unies va réduire son effectif

Suite à la tenue parfaite de l’élection présidentielle d’octobre 2015, le Conseil de sécurité des Nations Unies a décidé le 20 janvier 2016 de la réduction du nombre de ses casques bleus en Côte d’Ivoire.

La suite après cette publicité

L’effectif militaire de l’Opération des Nations Unis en Côte d’Ivoire devra passer de 5437 à 4.000 soldats d’ici au 31 mars 2016 prochain. La volonté du gouvernement ivoirien est le retrait total des Casques bleus fin 2017 ou début 2018.

Le conseil de sécurité des Nations unies estime que des « progrès considérables concernant la réconciliation nationale, la stabilité et la sécurité » ont été faits par la Côte d’Ivoire depuis 2011 marquant l’ascension au pouvoir d’Alasane Dramane Ouattara après une crise post-électorale l’ayant opposé à l’ex-président Laurent Gbagbo dont le procès commence le 28 janvier prochain à la Haye au Pays-Bas.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU/Burkina24

Source: BBC

publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page