Burkina : Le mandat de dépôt de Djibrill Bassolé renouvelé pour six mois

5390 5

Djibrill Bassolé, dernier ministre des Affaires étrangères de Blaise Compaoré, actuellement incarcéré à la Maison d’arrêt et de correction des armées (MACA) à Ouagadougou  a vu son mandat de dépôt être renouvelé et ce, pour six mois.

C’est dans le cadre de l’enquête sur le coup d’Etat des 16 et 17 septembre 2015 que le général de Brigade de gendarmerie Djibrill Bassolé, dernier ministre des Affaires étrangères de Blaise Compaoré, est incarcéré.

Il y a de cela quelques jours, son mandat de dépôt qui est « l’ordre donné au régisseur d’une prison de garder une personne qui est mise en accusation », a été renouvelé pour six mois. Les raisons, note un des avocats de Djibrill Bassolé, « font partie du secret d’instruction ».  

Pour ce cas précis, deux réactions s’imposent, soit l’on est d’accord ou non. Mais regrette l’avocat, « au Burkina, il n’y a pas de juge devant lequel on peut faire recours comme en France ». Une liberté provisoire pourrait être demandée, mais l’avocat affirme que cela sera en discussion avec son client, Djibrill Bassolé.

Selon un proche du général de Brigade, « le dernier mandat de dépôt expire ce mercredi 6 avril 2016. Le nouveau prend effet demain (jeudi 7 avril 2016, ndlr) ». En rappel, après avoir été interpellé le 29 septembre 2015, le général Djibrill Bassolé a été inculpé le mardi 6 octobre 2015 pour haute trahison et atteinte à la sûreté de l’Etat.

Burkina 24

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre

Note: Your password will be generated automatically and sent to your email address.

Forgot Your Password?

Enter your email address and we'll send you a link you can use to pick a new password.