Kundé 2016 : Dicko Fils sacré meilleur artiste de l’année

Dicko Fils a été sacré meilleur artiste burkinabè de l’année 2016. Il a décroché le Kundé d’or  lors de la soirée de récompenses ce 29 avril 2016 à  Ouagadougou.

La suite après cette publicité

Denke Denke

 

Dicko Fils


Dicko Fils revient de loin. Victime d’un accident de la circulation le 30 mai 2015 en compagnie de celle avec qui il a chanté « Nonga », Awa Nadia, l’auteur de « Denke Denke » reviendra quelques mois plus tard sur la scène musicale avec « Wakati« . Il dira alors ceci : « Quand ton heure n’est pas arrivée, rien ne peut t’arriver ».

Dieu a donc décidé que rien ne lui arrivera afin qu’il puisse étrenner ce trophée marbré d’or  sur le plateau des Kundé, qui totalisent aujourd’hui 10 ans d’existence.

Dicko Fils a commencé sa carrière dans les années 90 en Côte d’Ivoire. Il rentrera au pays en 2005 et sortira sa première œuvre musicale, « Tounga ». « Lada kôrô » et « Farafina » suivront ensuite. Maître du n’goni, il fait des compositions pour accompagner les pièces de théâtres. L’homme a été fait Chevalier de l’ordre du mérite par le ministère burkinabè de la culture.

Dicko Fils était en lice avec  Floby et Imilo Lechanceux. Ces derniers se sont montrés Fair-play. Chacun sur sa page Facebook a félicité le gagnant Dicko Fils. Voici leur message :

-Floby : « Félicitation à Dicko Fils ! Le Faso et la musique burkinabè qui gagnent et gagneront toujours. Merci à vous mon public pour vos voix, merci encore ! Imilo tu n’as pas démérité. Seul le travail libère ! Vive la musique ! »

– Imilo Lechanceux : « Salut chers tous ! Je tiens à remercier tous ceux qui m’ont soutenu durant les Kundé 2016. Félicitations encore à Dicko Fils. C’est la musique burkinabè qui a gagné dans son ensemble »

A noter que lors de cette édition du Kundé, un Kundé d’hommage a été décerné à Papa Wemba, le « Roi de la Rumba »,  décédé le 24 avril 2016 à Abidjan. Un hommage particulier lui a été rendu tout au long de la soirée. D’abord à travers une minute d’applaudissements demandée par le commissariat des  Kundé et ensuite, une minute de silence demandée par Koffi Olomidé.

Un Kundé d’hommage a également été décerné à Victor Démé, artiste musicien burkinabè décédé en septembre  2015.

Des Kundé d’honneur ont enfin été décernés à la Camerounaise Marthe Sambo et à Koffi Olomidé présents lors de la soirée.

Burkina24


Le Palmarès


Kundé d’Or

Dicko Fils


PRIX PRINCIPAUX

Kundé du public

Floby

Kundé du meilleur artiste traditionnel

Zougnazagmda

Kundé du meilleur artiste de musique religieuse moderne

Rose Battiono

Kundé de la meilleure chanson moderne d’inspiration traditionnelle

Wakati (Dicko Fils)

Kundé de l’artiste le plus joué en discothèque

Floby

Kundé du meilleur clip vidéo

Kami maam (Frère Malkom)

Kundé du meilleur featuring de l’année

Anani na (Dicko Fils et Floby)

Kundé de la révélation

Malika la Slameuse

Kundé du meilleur espoir

David le Combattant

Kundé du meilleur artiste féminin

Wendy

PRIX SPECIAUX

Kundé du meilleur artiste de l’Afrique de l’Ouest

Josey (Côte d’Ivoire)

Kundé du meilleur artiste de l’Afrique centrale

Franko (Cameroun)

Kundé du meilleur featuring de l’intégration

Don Sharp  et King Mensah (Voici l’Afrique)

Kundé du meilleur artiste étranger vivant au Burkina Faso

MTY (Côte d’ivoire)

Kundé du meilleur artiste burkinabè de la Diaspora

Béranger Ouédraogo

 

publicite


publicite

Abdou ZOURE

Abdou Zouré, journaliste à Burkina24 de 2011 à 2021. Rédacteur en chef de Burkina24 de 2014 à 2021.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page