Putsch du 16 septembre 2015 : Eddie Komboïgo en liberté provisoire

Le Président du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP), Eddie Komboïgo, bénéficie d’une liberté provisoire, a appris Burkina24 auprès des responsables de l’ancien parti au pouvoir.

La suite après cette publicité

Selon le président par intérim du parti, Achille Tapsoba, joint au téléphone par Burkina24, les personnes qui sont allées accueillir le successeur d’Assimi Koanda à la tête du CDP à sa sortie de prison l’ont trouvé en bonne santé. « Il est en forme. (…) C’est un ouf de soulagement« , dit-il.

Mais le chef par intérim de l’ancien parti au pouvoir a profité déplorer les conditions dans lesquelles Eddie Komboïgo avait été arrêté. Il estime en effet que son incarcération n’a que trop duré car, dit-il, « (Eddie Komboïgo) a été incarcéré sans avoir  même été entendu ». Pour lui, au-delà des libérations provisoires, « il s’agit de rendre justice à ceux qui ont été injustement incarcérés ».

Eddie Komboïgo est poursuivi dans le cadre de l’enquête sur le putsch du 16 septembre 2015. Il avait été arrêté le 23 janvier 2016 et placé en détention à la Maison d’arrêt et de correction des armées (MACA).

Burkina24

publicite


publicite

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page